Maisons à 1 euro : l'initiative gagnante pour redynamiser les communes ?

Karin Scherhag
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sur le papier, la formule est alléchante : devenir propriétaire d’une maison pour 1 euro seulement. Le rêve. Particulièrement en cette période compliquée pour nombre d’emprunteurs. Mais l’opération est-elle toujours concluante ? Retours d’expériences à Roubaix (Nord) et Saint-Amand-Montrond (Cher), où une deuxième maison à 1 euro vient d'être mise en vente.

Image
Une maison à 1 euro dans le Cher
Une deuxième maison à 1 € est à vendre à Saint-Amand-Montrond, une petite ville située à 40 minutes de Bourges (notre photo) ©Getty
Sommaire

Angleterre, Italie... : le succès des maisons à 1 euro

Liverpool (Angleterre), 2013. La municipalité fait un pari fou : mettre en vente 100 maisons au prix d’une livre symbolique (soit environ 1,19 euro). Pour en devenir propriétaire, il faut respecter trois critères : être résident de Liverpool, travailler et avoir les moyens d'effectuer les travaux. Car à l'achat, ces maisons sont tout bonnement inhabitables. Certaines n’ont même plus de toît ! Autre cahier des charges : les futurs acheteurs n’ont pas le droit de vendre ni de louer pendant cinq ans. Le but : éviter la spéculation et transformer un quartier laissé à l’abandon pendant de longues années en y installant de nouvelles familles. « Payer une livre nous donne juste le droit d'être propriétaire. Mais tous les travaux coûtent beaucoup d'argent », explique Victoria, propriétaire d'une maison de trois pièces. Au final, la jeune femme a dépensé environ 40 000 livres pour rénover sa maison.

Cinq ans et 54 maisons vendues plus tard, le quartier avait déjà retrouvé des couleurs : une nouvelle école, un centre de soins et des commerces s’y étaient ouverts. Avec des maisons alors estimées à 70 000 livres chacune (prix en 2018). 

L’initiative a depuis fait des émules. En Autriche. Au Japon. Mais de la Sicile aux Marches, en passant par les Pouilles et la Toscane, c’est l’Italie qui détient le record de maisons à 1 euro

Roubaix, pionnière française des maisons à 1 euro

Et la France ? Elle s’y met aussi. Il y a d’abord eu Roubaix (Nord) en 2018. Dans l’une des communes les plus pauvres de France - et où le nombre de logements vacants se compte par milliers - 13 maisons “avec travaux” ont trouvé preneur sur les 17 mises en vente à l’euro symbolique. Ici, les acquéreurs ne devaient pas avoir été propriétaires de leur résidence principale depuis deux ans, être éligibles à l’accession sociale, faire de la maison à 1 euro leur résidence principale pour une période de six ans à compter de la fin de l’achèvement des travaux, réunir le budget nécessaire pour couvrir les travaux de réhabilitation et, bien sûr, réaliser lesdits travaux. 

Coût de l’opération, subvention de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) déduite : environ 80 000 euros pour une maison de 100 m². Mais même avec ce gros coup de pouce financier, les banques n’ont pas toujours suivi. « Ces maisons à 1 euro sont un objet non identifié pour elles », estimait alors le maire Guillaume Delbar. 

Découvrez le prix au mètre carré dans votre zone

Une deuxième maison à 1 euro à Saint-Amand-Montrond

Malgré ces difficultés, une autre commune française a fait le pari des maisons à 1 euro. Il s’agit de Saint-Amand-Montrond, dans le Cher. Après la vente d’une première maison de 90 m² en 2022 à un couple de primo-accédants avec deux enfants, la commune de 10 000 habitants vient de remettre ça. Objectif : revitaliser le centre-ville, éliminer les verrues urbaines et attirer de nouveaux habitants

Cette fois, c’est une maison de 77 m² qui est proposée à l’achat. Située en plein cœur de la commune et répartie sur deux niveaux, la maison dispose aussi d’une petite cour de 13 m² et d’un garage “à réaménager” de 16 m². Pour se porter volontaire, les candidats ne sont soumis à aucune condition de ressources, mais ils ne doivent pas avoir été propriétaires de leur résidence principale depuis plus de deux ans. Ils doivent aussi s’engager à respecter toute une série de délais pour tenir le calendrier des travaux de rénovation, avant de s’installer dans la maison pour dix ans au moins. 

Selon le cahier des charges établi par la collectivité, le montant des travaux de remise aux normes s’élève à 127 800 euros. 

Le saviez-vous ?

Avec ses quelque 63 700 habitants, Bourges est la préfecture du Cher. Et elle sera aussi capitale européenne de la culture en 2028. De quoi faire rayonner tout un département !

« Foncez ! Vous n’aurez aucun regret »

La municipalité s'engage à soutenir les nouveaux propriétaires dans leur démarche, comme elle l’a fait en 2022 : elle avait alors versé une aide à la rénovation de 50 000 €. « La mairie nous conseille, nous guide et nous tient la main depuis le début pour les démarches », témoigne Lisette Parotte, l’heureuse propriétaire de la première maison à 1 euro de Saint-Amand-Montrond, « une ville calme, avec un climat paisible. C’est ce que nous voulions pour élever nos enfants. » Et d’ajouter : « Mon conjoint et moi avions toujours voulu acquérir un bien mais nos revenus étaient limités... ». Pour Lisette, pas de doute, la formule est gagnante. « Foncez ! Vous n’aurez aucun regret », conseille-t-elle.

Le choix définitif de l’acquéreur de la deuxième maison à 1 euro de la ville sera validé par le conseil municipal en septembre, avant la signature d’une promesse de vente en octobre. Et si ça peut vous aider à trancher, sachez que les prix immobiliers à Saint-Amand-Montrond* se situent d’ordinaire aux alentours de 1 114 €/m² en moyenne pour les maisons, selon les prix Meilleurs Agents au 1er juin 2024.

Toujours plus de bons plans

Retrouvez les premiers épisodes de notre série consacrée aux initiatives pour redynamiser les campagnes : des terrains à 1€/m² à Fursac, la coopérative foncière Villages Vivants, la renaissance du hameau de Cauduro et des terrains bradés en bord de mer à Ouistreham et à Kerbors.

Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Couple s'informe sur le prêt in fine
Acheter
Vous pensez acheter un bien immobilier, et vous étudiez les différentes possibilités de financement qui s'offrent à vous. Parmi elles, le prêt in fine. Il vous intrigue... Il est effectivement moins...
Image
vue sur Paris depuis banlieue parisienne
Acheter
C’est LA news qui fait plaisir à beaucoup de Franciliens : la ligne 14 qui relie Orly et Saint-Denis va être inaugurée le 24 juin prochain. L’occasion de faire un tour des banlieues où il fait bon...