Immobilier : comment se prémunir des mauvais locataires

Emmanuelle Lopez
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La vie des propriétaires qui mettent leur logement en location n’est pas toujours rose. Loyers impayés, dégradations… Parfois, elle vire carrément au cauchemar. N'allez pas broyer du noir, ces quelques astuces devraient vous éviter des situations redoutées et redoutables.

Image
Peut-on se prémunir des mauvais locataires
Avez-vous pensé à souscrire à la garantie loyers impayés ?
Sommaire

Bien choisir son locataire

Lors d’une première rencontre, le prétendant à la location, tout honnête soit-il, voudra faire bonne impression. Normal. À vous donc d’être vigilant. Ne vous fiez pas uniquement à sa présentation… rappelez-vous, l’habit ne fait pas le moine. Pour trouver le bon locataire, exigez un dossier complet : trois dernières fiches de paie ou bilans pour les indépendants, avis d’impôts, dernières quittances de loyer, pièce d’identité.

En fonction du profil vous pouvez également demander à l’aspirant locataire - jeune ou retraité - une carte étudiant ou un bulletin de pension.

Enfin, n’omettez pas le garant. Ce peut être une personne physique ou morale, comme Action Logement ou un établissement bancaire. En cas d’impayés, ces derniers se chargeront de régler la note. 

Souscrire à une assurance loyers impayés

La garantie loyers impayés - GLI - vous protège en cas d’impayés. Cette assurance vous rembourse, sur une période, les sommes dues par le locataire, jusqu’à ce qu’il les régularise. Au besoin, elle prendra en charge l’action en justice que vous pourriez mener contre votre locataire - tout comme les frais liés à toute dégradation ou départ anticipé de celui-ci. La GLI vous coûtera entre 2,5 et 4 % du loyer dans le cas d’un contrat individuel et entre 1,5 et 3 % pour un contrat de groupe. 

Autre option, la garantie visale qui est gratuite. Celle-ci est financée par Action Logement. Si le locataire indélicat a moins de 30 ans ou s’il est actif mais en situation de précarité alors vous pouvez être remboursé des impayés de loyers ou des dégradations. Lui règlera ses comptes avec Action logement. Dans le cas contraire, vous pourrez rompre le bail

Estimez le loyer de votre bien

Contre l’occupation illicite de votre logement par un étranger

C’est peut-être la pire des situations. Rien que d’y penser, à la Rédac on en a des frissons. 

Votre locataire s’absente pour ses congés et à son retour la serrure est changée et un type ronfle dans le canapé. Gloups. 

Pour éviter ce genre de scénario, essayez dans un premier temps de protéger votre habitat avec une porte blindée, des panneaux anti squat … En cas d’absence longue durée de votre locataire, voyez s’il peut demander à un proche de faire acte de présence, récupérer le courrier, etc.

S’il y a intrusion, portez plainte pour violation de domicile au commissariat de police ou à la gendarmerie, le plus rapidement possible. En cas de procédure accélérée, les squatteurs seront notifiés d'une mise en demeure de quitter les lieux (le préfet rend généralement sa décision dans un délai de 48 heures, à partir de la réception de la demande). Et sachez que les squatteurs ne sont désormais plus protégés par la trêve hivernale.

Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
couple en train de regarder des papiers dans leur cuisine
Louer
Louer son appartement n’est pas une mince affaire. Entre la peur de le voir détérioré, celle de ne pas recevoir ses loyers, les obligations administratives, les contraintes propres au logement … Vous...
Image
deux jeunes femmes qui viennent d'emménager
Louer
Quand on met un logement en location, il y a tout un tas de choses auxquelles il faut penser. La caution en fait partie, ou l’acte de cautionnement comme on dit dans le milieu. Mais pourquoi préférer...
Image
Depuis février 2024 les banques examinent à nouveau des demandes de prêt refusées, dans le cadre du dispositif seconde chance
Louer
La vie avec chouchou est derrière vous. Il est temps d'aller de l'avant, mais si vous pouviez conserver ce qui fut le cocon familial, ce serait tout de même plus simple. Le pouvez-vous ? Tout dépend...