Mon Accompagnateur Rénov' est-il obligatoire pour vos travaux ?

Karin Scherhag 22 mai 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Réaliser des travaux de rénovation énergétique peut vite devenir le parcours du combattant. Multiplicité des acteurs. Variété des aides disponibles. Nombreux sont les propriétaires qui abandonnent simplement l’idée. C’est là qu’intervient Mon Accompagnateur Rénov’. Un interlocuteur unique qui suit votre projet de A à Z. Vous voulez en savoir plus ? Ça tombe bien, on vous dit tout sur ce dispositif !

Image
Mon Accompagnateur Rénov' est-il obligatoire pour vos travaux ?
Être accompagné est désormais obligatoire pour certains travaux de rénovation énergétique.
Sommaire

Mon Accompagnateur Rénov’ : mais qu’est-ce que c’est ?

Si vous avez l’intention de rénover votre logement, vous avez sûrement entendu parler de Mon Accompagnateur Rénov’. Le nouveau dispositif qui découle de la loi Climat et résilience devient progressivement obligatoire pour certains travaux de rénovation énergétique bénéficiant des aides mises en place par l’État. 

Qui est cet accompagnateur exactement ? 

Mon Accompagnateur Rénov’ est un professionnel, expert de la rénovation énergétique. "Appuyé par l'Anah, ce professionnel est chargé d'assister les particuliers dans leur projet de travaux de rénovation énergétique", précise le service public. 

Le plus souvent, ces professionnels sont :

  • des opérateurs des Espaces Conseil France Rénov’, 
  • des experts de structures sous contrat avec les collectivités territoriales, 
  • des architectes, 
  • ou encore, des auditeurs énergétiques qualifiés.

Ils détiennent tous l’agrément de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Indépendance, neutralité et expertise sont les qualités requises dans le cadre de leur fonction. 

Le saviez-vous ? 

Les Espaces Conseil France Rénov’ accompagnent les particuliers dans leur projet de rénovation énergétique. C’est un service d’information indépendant qui délivre des conseils personnalisés et oriente les ménages vers les professionnels qualifiés. Sur le site dédié, vous pouvez trouver l’Espace Conseil le plus proche de chez vous, grâce à votre localisation. 

Quelles sont ses missions ?

Mon Accompagnateur Rénov’ intervient à toutes les étapes du processus de travaux. Il vous accompagne sur des points très concrets comme :

  • la préconisation du meilleur projet en fonction des scénarios de l’audit énergétique
  • la recommandation d’entreprises compétentes,
  • le soutien des familles au niveau des démarches administratives,
  • le renseignement sur les financements disponibles et l’aide au montage du dossier,
  • le suivi du chantier, jusqu’à l’état des lieux à l’issue des travaux. 

Pourquoi devient-il obligatoire pour certains travaux ? 

Faut-il isoler avant de changer de système de chauffage ? Est-il préférable de procéder en une seule fois, ou bien par étape ? Comment bien estimer le budget des travaux ? 

Rénover son logement peut vite devenir un casse-tête pour les ménages. D’autant que chaque situation a ses particularités et qu’il est difficile d’apporter une réponse unique à toutes les problématiques. Avec Mon Accompagnateur Rénov’, les parcours de travaux sont simplifiés. L’objectif pour le gouvernement : inciter davantage la rénovation globale pour lutter effacement contre les passoires thermiques. 

Dans quels cas Mon Accompagnateur Rénov’ est-il obligatoire ?

Le gouvernement prévoit une mise en place progressive du dispositif d’accompagnement. 

Depuis le 1er janvier 2023 

Aujourd’hui et depuis le 1er janvier 2023, Mon Accompagnateur Rénov’ est obligatoire pour l’obtention de l’aide MaPrimeRénov’ Sérénité dans le cadre d’une rénovation énergétique globale. Le montant des travaux doit alors dépasser 5 000 € (toutes taxes comprises). 

Les aides conventionnées via le dispositif Loc’Avantage en maison individuelle, en monopropriété et en parties privatives de copropriété, sont également concernés. 

Pour rappel 

MaPrimeRénov’ Sérénité (ex Habiter Mieux de l’Anah) est une aide financière permettant de réaliser des travaux de rénovation globale. Le logement concerné doit être construit depuis au moins 15 ans, et le gain énergétique après travaux doit être de 35 % minimum.

Et à partir du 1er septembre 2023 ?

Mon Accompagnateur Rénov’ devient obligatoire à partir du 1er septembre 2023 pour les travaux de rénovation énergétique de deux gestes ou plus, avec toujours un coût des travaux supérieur à 5 000 € et une demande d’aide MaPrimeRénov’ d’un montant supérieur à 10 000 €. « Sont également concernés les travaux qui font l'objet de demandes d'aides distinctes dépassant ces seuils et intervenant dans un délai de trois ans à compter de la première demande d'aide formulée », précise le décret.

Pour rappel 

MaPrimeRénov’ est une aide à la rénovation énergétique dont le montant est fixé en fonction des revenus du propriétaire. Le logement concerné doit être habité au titre de la résidence principale et il doit avoir été achevé depuis au moins 15 ans. 

Combien ça coûte ? 

Les opérateurs des Espaces Conseil France Rénov’ sont disponibles pour vous conseiller. Dans ce cas, le support est totalement gratuit

En revanche, leur prestation a un coût. De nombreuses collectivités territoriales prennent en charge les frais de la prestation. Dans ce cas, vous n’avez rien à débourser. Si votre collectivité n’a pas mis en place de financement dédié, l’Anah peut participer jusqu’à hauteur de 875 €, selon le type de travaux, et selon les ressources de votre foyer.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min

Comment faire appel à un accompagnateur ? 

Pour tous les Français, le parcours est le même. Votre interlocuteur privilégié est un conseiller d’un des Espaces France Rénov’. La liste des guichets est disponible à cette adresse

Si votre situation nécessite l’intervention d’un accompagnateur, un expert agréé vous est proposé. Il vous suivra jusqu’à la fin des travaux.

Peut-on se faire accompagner lorsque qu’il n’y a pas d’obligation ?

Mon Accompagnateur Rénov’ est disponible pour tous les ménages souhaitant son intervention, même dans le cadre d’un parcours de travaux dont sa présence n'est pas obligatoire. 

Avec ce service d’accompagnement proposé par France Rénov’, les propriétaires sont orientés du début à la fin du chantier de travaux de rénovation. De quoi lever toutes les incertitudes et les freins des particuliers qui hésitent à entreprendre les travaux. Une bonne nouvelle pour réaliser des économies d’énergie et participer à la transition énergétique du logement !

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Le DPE est remis en cause par le gouvernement
Rénovation énergétique
Une nouvelle révision du DPE devrait intervenir courant février. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, le 31 janvier dernier. Plus tôt, une étude...
Image
Passoires thermiques : le point sur le calendrier
Rénovation énergétique
En 2025, les passoires thermiques classées G seront interdites à la location, à moins d’être rénovées. Et le calendrier ne bougera pas d’un iota ! Pourtant, face à la conjoncture économique inédite...