Maisons en kit : trois mois pour tout construire !

Karin Scherhag 26 avr 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous l’attendiez tous… Le 4e épisode de notre série consacrée aux maisons à moins de 100 000 euros. Eh bien, le voilà ! Cette fois, on s’attarde sur les maisons en kit, car elles sont économiques, écologiques et poussent comme des champignons. Quelques jours seulement pour les plus rapides d’entre elles.

Image
Une maison en kit pour moins de 100 000 euros
Rapides à construire et peu onéreuses : voici les maisons en kit !
Sommaire

La maison en kit : de quoi parle-t-on ? 

La maison en kit est un logement préfabriqué en atelier dont les modules tridimensionnels (toiture, murs, cloisons, etc.) sont ensuite assemblés sur place. La construction n’a pas lieu pas « in situ » comme pour une maison traditionnelle. Parfois, la préfabrication en usine, peut aller jusqu’aux finitions, selon le projet. Certains constructeurs proposent des solutions clés en main, où vous n’avez plus qu’à poser vos valises. 

La maison préfabriquée peut être en bois. C’est la solution la plus économique. Elle peut être également en béton, ou encore avec une structure en acier et des cloisons de verre pour un rendu hyper moderne. À privilégier pour un terrain en pleine nature, sans voisinage immédiat. 

Pourquoi acheter une maison en kit ?

Le concept du logement préfabriqué n’est pas nouveau. Mais aujourd’hui, on observe un regain d’intérêt pour ces maisons « pop-up » écologiques et un peu nomade aussi. Les raisons de cet engouement ? De très nombreux avantages, à commencer par des prix attractifs et des délais de construction raccourcis. 

Une maison économique 

La maison en kit serait 30 % à 50 % moins chère qu’une construction classique. Cependant, le prix varie en fonction de la surface du bien et du type de matériaux utilisés. 

Pour une maison préfabriquée en bois et ossature bois, le prix peut démarrer à 400 € le m2. Il faut compter davantage pour une maison du même type en bois massif (jusqu’à 1 400 € le m2). En entrée de gamme, sur une construction très simple, il est donc possible de s’offrir une maison préfabriquée en bois de 140 m2 pour environ 56 000 €, hors coût du terrain. 

Sur son catalogue, le constructeur Natilia, bien implanté en France, propose une maison 4 pièces en ossature bois, d’une surface globale de 90 m2 pour un prix d’appel à 90 000 € ! 

Un mode de construction simple et rapide 

En moyenne, la construction d’une maison préfabriquée prend environ trois mois, soit trois fois moins de temps que pour une maison en parpaing. Elle est habitable plus rapidement, ce qui peut permettre au nouveau propriétaire d’économiser des loyers, s’il est encore locataire de son logement. 

L’écologie au cœur des projets de construction 

De nombreux constructeurs de maison en kit vantent les qualités écologiques de leurs constructions. Par exemple, la PopUp house promet une consommation énergétique cinq fois moins importante qu'une maison traditionnelle.

Le bois, matériau plébiscité par la nouvelle réglementation environnementale RE2020 est le matériau de prédilection des constructions préfabriquées. C’est qu’il est un bon isolant, qui absorbe le CO2, qu’il est malléable, renouvelable, et consomme peu d’énergie lors de sa transformation. Si le bois est préféré, d’autres habitats préfabriqués éco-responsables sont constitués de matériaux tout aussi intéressants ou d’alliages.

Une adaptabilité à tous types de terrains

La maison en kit peut s’installer partout, même sur les terrains complexes, en pente, ou rocheux. Avec ce type de construction, on peut construire sur plateforme, ou encore sur pilotis. 

De nouveaux constructeurs innovants 

Aujourd’hui, on trouve de nombreux constructeurs spécialisés dans la maison en kit. Certains d’entre eux ont une signature architecturale qui parle d’elle-même. Leurs réalisations sont ingénieuses, originales, design, et n’ont rien à envier à un bâti plus traditionnel. 

PopUp house, maison Booa, Novablok, ou encore M.a.di (la maison triangulaire italienne), vous avez le choix du roi ! 

Découvrez le prix au mètre carré dans votre zone

Les inconvénients de la maison en kit

Le principal inconvénient de la maison en kit est qu’elle perd en valeur immobilière au fil des ans. Elle risque donc de valoir moins cher si vous avez l’intention de la vendre quelques années après l’acquisition. Autre point à prendre en considération, le coût du transport des modules à assembler sur votre terrain. Parfois, ils ne sont pas compris dans le devis. Attention donc aux mauvaises surprises !

Malgré tout, la maison en kit revient en force, avec de multiples propositions architecturales et de vraies qualités écologiques pour faire des économies d’énergie. Ça vaut donc vraiment le coup de se pencher sur ce mode constructif, qui est amené à se développer encore dans les années à venir.

(Re)découvrez les premiers épisodes de notre série consacrée aux maisons à moins de 100 000 €, avec les tiny houses, les maisons containers et les maisons en paille. 
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Un couple renégocie son assurance emprunteur
Acheter
Vous pouvez économiser quelques milliers d’euros en renégociant votre assurance emprunteur ! Et depuis la loi Lemoine, les assureurs alternatifs se sont multipliés sur le marché, avec des offres...
Image
Pouvez-vous prétendre au nouveau prêt à taux zéro ?
Acheter
Face à la crise du logement et pour permettre aux primo-accédants des classes moyennes et populaires de devenir propriétaires, le Prêt à Taux Zéro - PTZ - a été remodelé. Ce dispositif, dont le taux d...