Le déblocage des prêts immo, une bonne nouvelle (aussi) pour les pros

Emmanuelle Lopez 02 avr 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Depuis janvier, de nombreux dispositifs ont été revus et mis en place pour permettre à davantage de foyers de décrocher leur crédit immobilier. Le but ?  Rebooster le marché. Alors bien sûr nous ne sommes qu’aux prémices de la reprise mais les signaux - stabilisation des taux d'emprunt, baisse des prix de vente - semblent bons. Les acheteurs arrivent. Voilà qui devrait vous donner le sourire, amis pros du secteur. 

Image
Nous n’avons pas noté de chute significative des taux immobiliers mais ils pourraient se stabiliser.
Des banques qui prêtent à nouveau = de nouveaux acheteurs sur le marché !
Sommaire

Crédits immobiliers : libérés, débloqués...

Mais qu'est-ce qui bloquait l’obtention des crédits ? Le coût de l'emprunt, pardi. Plus il est élevé, plus il est cher et plus la banque devient frileuse à l'idée de prêter de l'argent. Pas folle la guêpe ! Et puisque l'année passée les taux de financement ont flambé... les établissements prêteurs ne se sont pas risqués à avancer des fonds.

La FNAIM,  fédération des agents immobiliers, a annoncé une dégringolade de 22% des transactions. Soit près de 865 000 ventes, en 2023.

En janvier 2024, Empruntis estimait les taux d'emprunt à 4,10% sur 20 ans, contre 2,65%, il y a 1 an.

Pour l'heure, nous n’avons pas noté de chute significative de ces pourcentages, néanmoins, ils pourraient se stabiliser. C'est déjà ça.

En parallèle, les prix de l'immobilier baissent

C’est une relation de cause à effet. Puisque la demande est moins forte, les prix de vente ont tendance à fléchir. “La baisse de prix qui touche quasiment tous les départements est plus marquée dans les zones à forte densité de population”, précise la FNAIM.

À Paris, les prix ont ainsi baissé de 5,6% sur un an. Ils sont passés sous la barre des 10 000 euros / mètre carré (8 572 euros/m2 en mars pour un appartement dans le 13e arrondissement), selon notre baromètre. Ce déclin est flagrant dans le Val-de-Marne (-5,5%), dans les Hauts-de-Seine (-5,6%). Même chose en province, dans certaines métropoles comme Nantes (-4,1% sur un an).

À noter

La baisse des prix pourrait impacter davantage les passoires thermiques. D'abord parce que les acheteurs sont plus vigilants quant au DPE. Etant donné l'inflation du prix des énergies, les ménages accordent une plus grande importance à la consommation des logements qu'ils visitent. Puis, les propriétaires bailleurs et  investisseurs gardent en mémoire loi Climat résilience et son calendrier. Ils ne pourront louer les logements classés F et G dans le DPE d'ici 2028, sans entreprendre de gros travaux de rénovation

De nouveaux clients en perspective

Et pour relancer le marché immobilier le gouvernement a enclenché  différents dispositifs. Notamment, le barème du Prêt à Taux Zéro -PTZ-. Celui-ci a été réformé pour accompagner les primo-accédants à la propriété. Ce changement devrait bénéficier à 6 millions de foyers supplémentaires, d’après le site du ministère de l'économie et des finances.

Ajoutons à cela le dispositif d'assouplissement des règles d'octroi de crédit des banques. Jusqu’en décembre 2024, ceux qui se sont vus refuser leur prêt par leur banquier pourront, selon les cas, demander à faire examiner une seconde fois leur dossier. Notre petit doigt nous dit que ça risque de se bousculer au portillon...

Attirer de nouveaux prospects

Vous avez fait les comptes ? Ils pourraient donc être nombreux à vouloir franchir le seuil de votre porte, à la recherche du bien idéal. Et vous aimeriez qu’ils le soient encore plus ? Avec ces quelques pistes vous pourriez attiser des envies de déménagement chez vos "voisins". 

Rendez-vous sur tous les fronts : on line et off line. Ne négligez pas les réseaux et médias sociaux : montrez-vous. Donnez à voir  tous les beaux projets que vous avez. Pensez également aux médias locaux. Vous augmenterez votre visibilité. Par ailleurs, vous serez identifié comme "membre" de la ville. 

Enfin, s’il se déroule un événement dans le quartier, soyez de la partie. Vous ne manquerez rien de ce qui se joue. Ce sera l’occasion de nouer de nouveaux contacts. Avant de vous y rendre, faites le plein de cartes de visite et autres flyers. On doit se rappeler de vous.

Besoin de faire briller votre agence ?
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Jeune femme allongée au sol dans son appartement
Business
Notre dernière webconférence était l’occasion d’évoquer un sujet qui suscite l’intérêt de nombreux professionnels de l’immobilier… À savoir l’investissement locatif. Pour le développer, Alain...
Image
Villas de luxe à Dinard
Business
En France, l’investissement en immobilier de luxe se porte comme un charme. Paris reste l’eldorado des acquéreurs fortunés, mais des villes comme Saint-Tropez, Nice, Courchevel, Chamonix ou Dinard...