JO de Paris 2024 : où se loger, pour quel budget ?

Karin Scherhag 24 fév 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Du beach volley au pied de la tour Eiffel, du skateboard place de la Concorde ou du tir à l’arc aux Invalides : à Paris, les Jeux olympiques d’été sont aussi la promesse d’une expérience unique au monde. Pour les chanceux qui auront pu obtenir des billets pour la compétition, voici un petit guide pratique pour savoir où se loger, quand réserver et pour quel budget. 

Image
Où se loger et à quel budget pour profiter de paris 2024
Où se loger pour profiter des JO de Paris 2024 ?
Sommaire

JO 2024 : les loyers flambent déjà

Environ 10 millions de billets seront mis en vente d’ici le coup d’envoi des Jeux olympiques d’été de Paris 2024*. Vous avez donc toutes les chances de décrocher votre précieux sésame qui vous conduira à Paris bien sûr (dans une trentaine de sites différents), mais peut-être aussi en Île-de-France et dans plusieurs villes de l’hexagone (Bordeaux, Nice, Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Saint-Étienne et Châteauroux). 

Pour être sûr de se loger au plus près de l’événement - et pouvoir en profiter pleinement - il faut donc anticiper dès maintenant la question de l’hébergement. “Il y aura de la place pour tout le monde et à tous les prix”, annoncent les organisateurs de Paris 2024, qui prévoient d’accueillir 20 millions de visiteurs pendant la compétition. À tous les prix, vraiment ? À moins d’un an et demi de la cérémonie d’ouverture, les prix commencent déjà à flamber dans la capitale.

À Paris, ciblez les 1er, 7e et 8e arrondissements 

À Paris, la majorité des épreuves seront concentrées sur le centre et l’ouest de la ville. De la Concorde au Parc des Princes. On ne saurait donc que vous conseiller de cibler les 1er, 7e et 8 arrondissements, même s’il vous faudra vous déplacer. Et les hébergeurs l’ont bien compris : au pied des sites ou des lignes directes de transport, les loyers font la bascule : 600 € la nuitée pour un appart’ à deux pas du stade France (à Saint-Denis) qui accueillera les épreuves d’athlétisme et le rugby. Soit un bond de 300% par rapport aux tarifs pratiqués habituellement.

La plateforme de location saisonnière Airbnb indique qu’elle n’interviendra pas sur les prix proposés par les hébergeurs. Mais annonce toutefois qu’elle mobilisera un maximum de ses propriétaires utilisateurs afin qu’il y ait une offre suffisante et donc des tarifs maîtrisés. 

Par ailleurs, tout comme ses concurrents, le site de location a déjà ouvert son calendrier aux dates de la compétition et propose une annulation gratuite jusqu’à quelques jours avant la date de réservation. 

110 000 chambres d’hôtel disponibles pendant les Jeux

Même si les grands groupes hôteliers ne sont pas encore enclins à préciser leur grille de prix et les potentielles offres commerciales, ils sont eux aussi dans les starting blocks. Accor, partenaire des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, ouvrira les réservations un an avant les JO, soit à l’été 2023. Environ 110 000 chambres d’hôtel seront disponibles pendant les Jeux olympiques et paralympiques. 

Pour ceux qui veulent se faire plaisir jusqu'au bout, la plate-forme On Location, partenaire du Comité international olympique (CIO), propose des offres packagées (billet et logement) haut de gamme, à partir de 910 € la nuitée. Deux cents offres sont déjà réservables.

Des appart-hôtels pour les familles et les groupes

Mais si vous voyagez en famille ou entre amis, vous opterez plus facilement pour un appart-hôtel. À Paris, plus de 2 000 chambres et appartements seront proposés moyennant quelques centaines d'euros pendant la première semaine des Jeux. 

Une vingtaine d'autres établissements de ce type seront situés dans toute l’Île-de-France, ainsi que plusieurs autres à Marseille, Nice et Lille. Selon les localités, l’offre varie du studio jusqu’au coliving de douze personnes. Mais les réservations n’ouvriront qu’en juin 2023. Pour les longs séjours, il sera possible de louer un studio pour moins de 100 € la nuit dans un 3 étoiles. Pour un appartement avec une chambre, il faudra débourser entre 100 € et 180 € selon la gamme.

Le camping de Paris affiche déjà complet

Le camping, la meilleure alternative pour se loger à petit prix ? Oui, sauf que… Là encore, il ne faut plus tarder à vous manifester. Le camping de Paris (dans le 16e) affiche déjà complet alors que les réservations n’ouvriront que mi-2023 ! Pour planter votre tente, direction donc la banlieue parisienne ou les villes de province. 

*Les Jeux Olympiques se dérouleront du 26 juillet au 11 août 2024. Les Jeux Paralympiques suivront du 28 août au 8 septembre. 

Les billets sous forme de pack ont été mis en vente en février 2023. Pour les billets individuels, il faudra attendre mai 2023. 
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
deux jeunes femmes qui viennent d'emménager
Louer
Quand on met un logement en location, il y a tout un tas de choses auxquelles il faut penser. La caution en fait partie, ou l’acte de cautionnement comme on dit dans le milieu. Mais pourquoi préférer...
Image
Depuis février 2024 les banques examinent à nouveau des demandes de prêt refusées, dans le cadre du dispositif seconde chance
Louer
La vie avec chouchou est derrière vous. Il est temps d'aller de l'avant, mais si vous pouviez conserver ce qui fut le cocon familial, ce serait tout de même plus simple. Le pouvez-vous ? Tout dépend...
Image
Immeubles haussmanniens à Paris
Louer
Nos équipes data-science ont dressé le bilan du marché locatif français, en 2023. Et le résultat n’est pas vraiment reluisant : pénurie de biens à la location et hausse notoire des loyers sont à...