Help, j'ai plusieurs acheteurs pour mon bien immobilier !

Christelle Privat 31 jan 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Il peut arriver que vous receviez plusieurs offres d’achat pour votre bien immobilier, à l’issue de visites réussies. Excellente nouvelle ! Pourtant, la tâche s’annonce ardue quant au choix de l’acheteur que vous allez retenir. Mais d’ailleurs, pouvez-vous réellement le choisir ? Comment ? Que faire si vous recevez deux offres au prix simultanément ?

Image
Que faire si j'ai plusieurs acheteurs pour mon bien ?
La première offre d'achat au prix doit être acceptée par le vendeur.
Sommaire

Comment bien choisir mon acheteur ?

Votre bien immobilier a retenu l’attention de plusieurs acheteurs, et vous pourrez le vendre très prochainement ? Bravo ! Cela signifie que vous avez su mettre en valeur son potentiel et qu’il est au juste prix du marché.

Malgré la bonne nouvelle, un dilemme se pose : comment choisir le meilleur acheteur ? Comment être sûr que le candidat à l’achat ira jusqu’au bout de la transaction ? Vous n’allez évidemment pas procéder à pile ou face : les enjeux sont trop importants. Le risque ? La rétractation du candidat sélectionné, ou encore le rejet de son dossier de financement par la banque. Pour faire votre choix, il vaut mieux vous appuyer sur des preuves tangibles. La motivation de l’acheteur, son dossier de financement, son comportement général, constituent un faisceau d’indices qui vous aideront à faire un choix éclairé.

Quels critères essentiels pour sélectionner l’acheteur idéal ?

Vous pouvez vous appuyer sur plusieurs critères pour choisir le bon acheteur :

  • Le dossier de financement. Le plus souvent, l’acquéreur va contracter un crédit immobilier pour acheter le bien. Avec la hausse des taux et les conditions d’emprunt qui se sont durcies, de nombreux dossiers bancaires ont été rejetés ces derniers mois. La solidité du dossier de financement de votre candidat acheteur doit donc être un point d’attention. N’hésitez pas à lui demander une attestation de financement de la banque. Si l’acheteur règle au comptant, c’est bien sûr une aubaine pour vous, car le délai de vente risque d’être raccourci.
  • La motivation et le comportement général. Sonder la maturité du projet de l’acheteur vous permet d’appréhender son profil d’acheteur. Est-il pressé d’acheter ? Pourquoi souhaite-t-il acheter ? A-t-il déjà fait d’autres visites ? Est-il au clair sur ses critères de recherche ?
  • La situation personnelle et professionnelle. Posez des questions à votre interlocuteur avec diplomatie. Dans quelle branche travaille-t-il ? Est-il salarié ? Assurez-vous de la stabilité de sa situation personnelle.

J’ai reçu plusieurs offres d’achat, puis-je choisir ?

Un acheteur vous a fait une offre au prix de vente affiché, sans aucune négociation ? Sachez que vous devez accepter son offre. Il y a accord sur le prix, donc l’offre est affectée d’une valeur juridique. L’article 1583 du Code Civil stipule que l’offre au prix est considérée comme « parfaite entre les parties ». Toutefois, vous pouvez la contester si la proposition n’est pas correctement rédigée et qu’elle ne comprend pas toutes les mentions obligatoires (prix de vente du bien, identification des deux parties, durée de validité de l’offre, le moyen de financement, etc.).

Si vous avez reçu plusieurs offres au prix, la première offre reçue a la priorité sur les autres. Vous devez l’accepter. Dans les faits, les vendeurs s’accordent le droit de choisir le meilleur dossier, mais il n’est pas exclu que l’acheteur lésé poursuive le vendeur et obtienne des dommages et intérêts ou tente de forcer la vente. Si vous acceptez une offre d’achat par écrit, vous ne pouvez pas revenir en arrière. Elle vous engage.

Lorsque les offres reçues ne sont pas au prix, le vendeur reste libre d’en accepter une ou non. S’il n’est pas d’accord sur le prix, il peut toutefois faire une contre-proposition à un acheteur dont le profil aura retenu son attention.

Le saviez-vous ?

Vous avez donné mandat à un agent immobilier ? Vous êtes tenu d’accepter la première offre au prix dans le cas d’un mandat de représentation. Dans le cas d’un mandat simple, ou mandat d’entremise, l’acheteur reste libre d’accepter l’offre ou de la refuser. À sa guise. 

Que faire si je reçois deux offres au prix le même jour ?

Lorsque vous recevez deux offres au prix le même jour, elles sont dites concomitantes. Dans ce cas de figure, la Cour de cassation considère que le vendeur peut librement choisir l’acheteur.

Pour conclure la vente, vous pourriez être tenté de choisir l’offre d’achat la plus élevée. Attention ! Elle n’est pas nécessairement la meilleure. Parfois, il vaut mieux choisir le dossier de financement le plus solide, ou l’apport le plus conséquent. Le candidat met alors toutes les chances de son côté pour obtenir son financement bancaire. Et c’est tout bénef pour vous ! Enfin, n’oubliez pas que vous pouvez toujours faire confiance à un professionnel de l’immobilier. Il saura vous donner les meilleurs conseils sur cette question et connaît sur le bout des doigts toutes les formalités à accomplir pour vous accompagner.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Vendre votre maison avec un notaire
Vendre
Décrocher un emploi, se marier et avoir un enfant : ce ne sont pas les seuls moments importants de la vie. Vendre un appartement ou une maison est également une étape cruciale. Et pour éviter les...
Image
Salon à la décoration rétro
Vendre
En France, le tarif médian d’un hébergement en Ehpad est de 2 000 euros par mois, selon la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (chiffres 2021). Autant dire une coquette somme, parfois...
Image
Comment rédiger une annonce immobilière
Vendre
Lorsqu’il recherche activement un logement, un acheteur consulte quotidiennement de nombreuses plateformes de diffusion. Il est sur les réseaux un temps et sur un site spécialisé ensuite. En quelques...
Image
Comment vendre une maison en mauvais état ?
Vendre
Problèmes d’isolation, intérieur vieillot, toiture à refaire… Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’une maison avec travaux peut faire peur aux potentiels acquéreurs ! Meilleurs Agents vous explique...