Pas de fausse note : vendez votre maison en musique

Karin Scherhag
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La fête de la musique approche à grands pas et nous, ça nous donne envie d’en écouter toute la journée. Bon à dire vrai, le reste de l’année aussi. Alors on s’est demandé si la musique influençait vraiment notre humeur. Et nos décisions d’achat. La musique peut-elle nous aider à vendre notre logement ?

Image
Vendre en musique
Une musique douce permet à l'acheteur de se projeter dans la maison en toute sérénité. @Getty
Sommaire

Le marketing sonore ou comment vendre (plus) grâce à  la musique

Comme on est sensible à la décoration ou aux odeurs de nos boutiques préférées, on le serait tout autant à l’ambiance musicale. Avouez qu’on a tendance à flâner davantage dans un magasin diffusant une mélodie sympa que dans la boutique concurrente où on entend les mouches voler (ou les discussions perso des autres clients). Selon une enquête de LSA Étude pour la Sacem et Mood Media, les consommateurs restent en moyenne 20 minutes de plus dans une boutique diffusant de la musique. Et leur panier moyen est naturellement plus élevé. 

Huit clients sur dix disent préférer leur magasin en musique. Et 32% d’entre eux recommandent un magasin qui en diffuse. En outre, la musique améliore l’image du point de vente pour 70% des clients et le différencie des autres pour 65%. Alors pourquoi s’en priver ? 

Évidemment, on fait attention à ce qu’on diffuse. Et à l’atmosphère qu’on veut créer. La meilleure playlist est celle qui va réussir à traduire l’identité d’une enseigne. Mais aussi à s’adapter aux moments de la journée. Un client passe plus de temps en magasin quand le volume de la musique est faible, mais aussi quand il apprécie ce qu’il entend. À l’inverse, un tempo rapide accélère les déplacements du client, réduisant ainsi le temps passé en magasin. Idéal pendant les soldes !

Le saviez-vous ? 

30% des consommateurs utilisent des applis de reconnaissance musicale dans les magasins. Preuve qu’ils y sont sensibles.

Diffuser de la musique pour vendre votre maison

Alors tout ça c’est bien beau mais quel rapport avec l’immobilier ? Vous ne voyez vraiment pas ? Si on peut vendre plus de fringues ou de viennoiseries en musique, eh bien on peut aussi vendre sa maison ou son appartement plus facilement grâce à LA bonne mélodie. Et comme pour un magasin, le choix de la playlist est essentiel. Celle-ci doit donc être pensée avec soin pour refléter l’âme de votre bien. 

Avec une maison contemporaine ? On dit “oui” au new age qui diffuse une ambiance zen. Pour une maison de caractère (maison bourgeoise, maison de maître, bien ancien), on opte pour la musique classique, avec piano et violon. Un logement dans un quartier urbain, vivant ? On privilégie le jazz

Et on suit les saisons ! On ne crée pas la même ambiance lors d’un après-midi chaud qu’un jour de neige. Pour les agents immobiliers déjà convaincus par cette technique, il s’agit de « déclencher une réponse émotionnelle chez les acheteurs. Une musique douce et apaisante donne au prospect un sentiment de calme, de détente… afin qu’il puisse se projeter dans la maison en toute sérénité. ». Le must ? Un style musical adapté à chaque pièce de la maison

Bon à savoir

Peu importe le style de votre logement, l’ambiance de votre quartier ou la saison, on évite absolument le hard rock,  la country, la techno… ou la musique religieuse. Des styles trop clivants qui peuvent refroidir les acheteurs potentiels. Les hits du moment ? C’est d’accord, à condition que les paroles ne soient pas vulgaires ou offensantes.

Et bien sûr, on ne pousse pas les basses à fond ! Le volume sonore doit rester faible pour ne pas perturber les échanges et ne pas détourner l’attention des acquéreurs. On s’assure également de créer une playlist qui durera toute la visite pour éviter le silence gênant qui s’en suivrait. 

La musique, une passion française

La musique fait partie intégrante de notre quotidien. D’ailleurs, les Français écoutent en moyenne 17 heures de musique chaque semaine. À la maison. En voiture. Dans les transports en commun. En faisant du sport… Difficile de se passer de musique. Au point que celle-ci s’invite aussi dans les lieux publics : les magasins, les restos, les gares, les rues piétonnes… Ou même, plus étonnant, au bureau. Pour les employés, la musique serait même une source de motivation et de bien-être en entreprise. 

Toujours selon l’étude de LSA Étude, 96% des employés apprécient que de la musique soit diffusée sur leur lieu de travail. Et ce, tous secteurs d’activité confondus. « La musique peut aider à la concentration, indique pour l’étude Hervé Platel, professeur en neuropsychologie à l’université de Caen. En fonction des capacités cognitives, elle permet à l’individu de s’installer dans une bulle intellectuelle. » 

Si vous avez déjà travaillé en open space, vous le savez : nombreux sont les salariés qui utilisent des écouteurs pour s’isoler du brouhaha environnant… et rester concentrés sur leur mission. 

Si la sensibilité à la musique est différente d’une personne à l’autre, les effets de la musicothérapie, eux, sont avérés. Pour la faire courte, la musique encouragerait la sécrétion d’endorphines, telles que la dopamine. Vous savez, c’est la molécule qui décuple l’énergie et diminue la fatigue ? Hervé Platel conseille cependant de « veiller à varier la nature de la musique diffusée. » Et de faire des pauses.  

Le saviez-vous ? 

Les styles musicaux préférés des Français ? La variété française et internationale et le pop-rock arrivent en tête de (play)list(e). Et vous, c’est quoi votre style ?

Vous vendez votre bien ? Faites vous accompagner gratuitement par un conseiller immobilier
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Assemblée propriétaires indivision
Vendre
Immobilier et droit s'entremêlent bien souvent… Sauf que le droit, ce n'est vraiment pas votre tasse de thé ! Or, vous êtes en partie propriétaire d'un bien en indivision et vous souhaitez vendre...
Image
femme sur sa terrasse téléphone et regarde son ordinateur
Vendre
Les études démontrent que le printemps est favorable aux ventes immobilières. Mais si l'on veut vendre son logement pendant l'été, que fait-on ? Eh bien, on y va ! Cette saison comporte bien sûr son...