Le coliving, la colocation tendance à moindre coût

Karin Scherhag 24 mar 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

On connaissait le coworking, le covoiturage, la colocation. Voici venu le coliving. LA nouvelle tendance immobilière pour les locataires. Vous en avez assez de votre petit appartement et de la solitude qui va avec ? Vous aimeriez vivre en communauté tout en gardant votre espace privé ? Bénéficier de services tout en faisant des économies ? Découvrez le coliving. Attention, ça risque d’être une révélation.

Image
Découvrez la tendance du coliving.
De la coloc', oui, mais d'un nouveau genre !
Sommaire

Un mode de vie alternatif qui se développe dans les grandes villes

C’est quoi le coliving ?

Le terme coliving vient de l’anglais « co » (ensemble) et « living » (vivre). Ce concept est en effet né aux États-Unis dans les années 2000. Et il est de plus en plus présent en France, surtout dans les grandes villes.

Mettre en commun, mutualiser, on le sait : ça permet de faire des économies. Et c’est tout le principe du coliving : on partage des espaces communs ouverts à tous ainsi qu’un grand nombre de services. En parallèle, chacun dispose d’un espace de vie privatif (chambre, studio, appartement). 

Espaces partagés et espace privé

Dans votre espace privatif, vous êtes chez vous et rien que chez vous. Mais votre chambre ou appartement fait partie d’un espace partagé (immeuble, grande maison), qui comprend tout ce qui vous manque si vous vivez dans un appartement classique. En vrac : un grand salon, une salle à manger, une buanderie, une terrasse… 

Certains logements de coliving ont même une salle de sport, une bibliothèque ou un jardin ! 

Un mélange convivial

Ce qui est bien avec le coliving, c’est qu’il est ouvert à tous. Et que tout le monde s’y retrouve. On pense d’emblée à la génération des Millennials déjà conquise au principe du partage. Mais on y retrouve aussi des personnes fraîchement arrivées dans une nouvelle ville, ou en transition de vie. Et même des jeunes seniors ! C’est ce mélange qui crée toute la richesse de ces lieux. On discute, on échange, on rit : on vit. Et c'est pourquoi ces nouveaux modes de vie, comme l'habitat partagé ou inter-générationnel, ont le vent en poupe. 

Le saviez-vous ?

Il existe des logements de coliving à thème ! Ils regroupent des locataires qui partagent la même passion. D’autres s’adressent en particulier à des étudiants ou aux jeunes actifs.

Pourquoi le coliving a tout pour plaire

Pour vivre seul sans être seul

Cette nouvelle façon de vivre est le mix parfait entre la colocation et le logement privatif. On vit mieux, dans des espaces plus grands et plus agréables, tout en conservant son jardin secret. Et à moindre coût.

Pour avoir un bail flexible

Que ceux qui ont peur de l’engagement se rassurent, le coliving est très flexible. La durée d’un séjour en coliving est généralement comprise entre un mois et un an. 

Pour bénéficier de services qui changent la vie

Le loyer que vous payez comprend l’assurance habitation et les nombreux services proposés par le logement. Abonnement Internet, plateformes de streaming, ménage, parking surveillé, cours de sport… Certains proposent même des soirées à thème ou des cours de cuisine !

Pour avoir les avantages d’une coloc sans les inconvénients

Un frigo partagé, la salle de bains à nettoyer…en colocation les disputes et contraintes sont fréquentes. Avec le coliving, c’est de l’histoire ancienne ! Vous profitez de votre espace privatif (et de votre frigo !) comme bon vous semble.

Pour en finir avec le blues du dimanche soir

On le sait : dans les grandes villes, nombreux sont ceux qui souffrent de solitude. Avec le coliving et la collectivité qu’il crée, vous faites désormais partie d’une petite communauté avec qui vous pouvez partager des moments quand vous le souhaitez.

Pour faire des économies 

En plus de gagner en convivialité, en services, en place et donc en confort, le coliving permet aussi de faire des économies. Eh oui, tous les coûts sont mutualisés. En moyenne, vivre en coliving à Paris coûterait environ 850 euros, contre 1000 euros pour un petit appartement meublé. Le calcul est vite fait. 

Ça vous donne envie ? On vous avait prévenu.

Estimez le loyer de votre bien
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Avant d'emménager chez votre partenaire, posez toutes les questions qui vous turlupinent
Louer
Emménager avec sa moitié, quelle étape dans la vie d’un couple ! Et ce cap est autrement plus compliqué lorsque l’un des deux est propriétaire du logement à occuper. Faut-il lui payer un loyer ? Tout...