J'y vais ou j'y vais pas ? Investir dans une SCPI “green”

Cynthia Dubray 19 jan 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

On a tout entendu sur les sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI). Pour résumer, en 2023 certaines SCPI ont été rattrapées par la hausse des taux, les obligeant ainsi à baisser leurs parts, laissant perplexes les épargnants quant à la valeur de leurs placements. Oui mais ! Certains acteurs de la pierre papier investissent un marché durable au sens propre comme au figuré. Proposant d’investir dans un portefeuille d’immeubles sélectionnés à un prix abordable. On vous explique.

Image
une femme et un homme en train de discuter
Les SCPI "vertes" sont souvent labellisées ISR.
Sommaire

C’est quoi une SCPI durable ?

Placer son argent dans une SCPI est un moyen d’investir dans l’immobilier sans en avoir la gestion. En effet, c’est plutôt simple ! En résumé, vous achetez des parts qui permettent à la société d’investissement d’acheter et de financer la gestion d’un portefeuille d’immeubles (bureaux, écoles, hôpitaux, etc). Vous percevez ensuite des dividendes issus des loyers. Comme l’immobilier a toujours été une valeur refuge, la SCPI a beaucoup séduit par sa simplicité et son accessibilité

Les SCPI durables investissent dans des immeubles vertueux. Ou en devenir. Ainsi, elles prennent en compte les critères Environnementaux, Sociétaux et de Gouvernance (ESG) afin de se constituer un panel d’immeubles successfull. Leur cahier des charges est alors plus exigeant pour répondre à leurs divers objectifs tels que la baisse des consommations énergétiques, le recyclage urbain, les immeubles réversibles ou son utilité sociale. 

SCPI et taux de distribution (TD)

Pour connaître la rentabilité annuelle d’une SCPI, l’ASPIM (Association française de sociétés de placements immobiliers) a proposé le TD comme nouvel indicateur. Son calcul se fait de la manière suivante : il divise le dividende brut annuel par le prix de souscription au 1er janvier de la même année. En 2022, le taux de distribution moyen était de 4,53 %.

Les spécificités des SCPI responsables ou durables

Choisir d’investir dans une SCPI dite responsable ou durable, c’est d’abord faire le choix de la transparence. Parce que pour un certain nombre de Français, il est important de donner du sens à son argent tout en préparant sa retraite ou l’avenir de ses enfants. C’est l’une des promesses de ces SCPI. Par ailleurs, ces SCPI tendent à prouver qu’investissement socialement responsable et rentabilité ne sont pas antinomiques. 

Mais comment reconnaître ces SCPI ?

D’abord, grâce à un label. L’ISR - pour Investissement Socialement Responsable - qui existe depuis 2016 mais qui s’est étendu aux SCPI qui « se mettent au vert ». En plus d’avoir un portefeuille d’immeubles plus vertueux, elles se fixent des objectifs qui couvrent les trois domaines ESG. 

Novaxia Investment, par exemple, est spécialisée dans le recyclage urbain. Une stratégie que l’entreprise d’investissement impute à son produit SCPI Novaxia NEO dans la constitution de son portefeuille d’actifs. Avec eux, rien ne se perd, tout se transforme ! Ainsi, des anciens immeubles de bureaux peuvent se transformer en logements. 

On peut également citer Fair Invest de Norma Capital. « Fair » comme « juste » en anglais et c’est l’objectif de cette SCPI qui se veut vertueuse en excluant certains secteurs de son parc immobilier (pétrochimie, tabac, jeux de hasard…) et dont l’objectif est d’améliorer la note ESG d’immeubles socialement utiles et idéalement bien placés. Et sans avoir recours à la dette. Comme ça, pas de « mauvaise  » surprise. 

In fine, les SCPI dites responsables capitalisent sur des biens avec un retour sur investissement à haut potentiel.

 

Pourquoi choisir une SCPI responsable plutôt qu’une classique ?

Dans la forme, rien ne change. Les SCPI fonctionnent de la même manière. Dans tous les cas, elles peuvent faire le choix de se diversifier, donc d’investir dans des typologies d’immeubles différents, ou de garder une ligne directrice en choisissant un seul secteur porteur, que ce soit en France ou en Europe.

La SCPI responsable restreint son portefeuille d’actifs puisqu’elle s’impose un cahier des charges plus exigeant que celui dicté par le label ISR, mais plutôt en lien avec les lois et leurs objectifs ESG. Ce qui leur permet d’assurer un parc immobilier occupé à 100 % ou presque. En somme, on est sur la qualité plutôt que la quantité. 

Toutefois, il faut garder en tête qu’investir son argent dans une SCPI reste un placement risqué dont le rendement est variable. Mais malgré les fluctuations du marché immobilier, la SCPI réussit (souvent) à braver la crise sans trop de dégât. 

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Tout savoir sur le statut LMNP
Investir
La location meublée non professionnelle - LMNP -, est plébiscitée, que ce soit pour arrondir ses fins de mois, épargner ou encore préparer sa retraite. Ce statut permet de se lancer dans la location...
Image
Petite surface, maison familiale ou place de parking, ces biens peuvent se louer facilement ...
Investir
Constituer son patrimoine, augmenter ses revenus, tout en profitant d'avantages fiscaux, l’investissement locatif se révèle intéressant. À condition bien sûr de parvenir à louer son bien rapidement. C...
Image
Notre palmarès des villes où investir en 2024
Investir
Un investissement immobilier prévu en 2024 ? Ne vous lancez pas à l’aveuglette. Cette année encore, on vous a concocté un palmarès des villes de plus de 20 000 habitants présentant un bon taux de...