Échanger son logement pour partir en vacances (presque) gratuitement

Cynthia Dubray 03 déc 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous aimez voyager mais parfois le porte-monnaie a du mal à suivre ? Inflation oblige, les Français revoient leur plan pour les vacances à cause, entre autres, du prix des locations saisonnières. Sauf qu’il y a le troc. Oui, le troc de logement ! Vous pouvez échanger votre appartement de ville contre une superbe villa avec vue mer. Ou bien votre maison en campagne contre un cosy petit chalet à la montagne. On vous dit tout sur ce bon plan.

Image
Famille qui sourit et qui rentre dans une maison
L'échange de logement est un marché en progression.
Sommaire

Échanger son logement : comment ça marche ?

Si vous avez vu le film The Holiday avec Kate Winslet et Cameron Diaz, vous voyez à peu près de quoi il s’agit quand on parle d’échange de logement. Parce que c’est exactement le même concept. Sauf qu’on ne garantit pas le coup de foudre amoureux… Par contre, ce système permet de passer des vacances “à domicile”, où l’on se sent vraiment comme à la maison tout en réduisant sa facture. 

Les plateformes spécialisées

Le concept n’est pas nouveau. Il existe même depuis plus d’un demi siècle selon la plateforme Intervac. Pionnier sur le marché, le site d’échange de logements intervient en France et à l’international depuis 1950. On peut également citer HomeExchange (leader mondial), PeopleLikeUs ou encore Echangersamaison. Tous ces sites font le pont entre les voyageurs qui veulent prêter leur bien pour profiter de ceux des autres. Il faut simplement préciser ses absences et, évidemment, l’emplacement, l’espace, le nombre de lits, les commodités, etc. Et en plus, sur certaines plateformes, vous pouvez même avoir à disposition une voiture et éviter de nouveaux frais de location de transports. En général, ces sites proposent un abonnement qui ne dépasse pas les 200 €/an. Donc pour partir au fin fond de la Norvège ou dans un village pittoresque dans le sud de la France, ça vaut le coup !

Un échange simultané. Ou pas. C’est vous qui choisissez ! 

L’intérêt de passer par des plateformes spécialisées, c’est que vous n’êtes pas obligé d’aller chez la personne à qui vous prêtez votre logement. Parce que s’entendre sur les dates peut prendre du temps. Et puis la personne habite à la campagne alors que vous avez envie de voir la montagne. En mettant votre bien à disposition, vous cumulez des points qui vous servent de “tickets” à “dépenser” ailleurs. Après, si vous êtes sur la même longueur d’onde, c’est tout bénef’.

Ne sous-estimez pas votre lieu de vie

Ne pensez pas que votre logement n'intéresse personne parce que vous le trouvez petit ou perdu dans la pampa. Et pas besoin de proposer une maison d’architecte à la déco léchée. Les attentes et les besoins sont différents selon les individus : découvrir la capitale, se mettre au vert, avoir un petit pied-à-terre pas loin de la mer… Bref, il en faut pour tous les goûts surtout quand on veut faire des économies.

Quelles démarches administratives pour des vacances-échanges ?

Contrairement à de la location saisonnière encadrée ou la sous-location, le prêt de son logement n’est soumis à aucune règle légale ou administrative. Forcément, vous ne faites pas de bénéfices. Par acquis de conscience, vous pouvez toujours prévenir votre propriétaire si vous êtes en location. Question assurance habitation, il vaut mieux vérifier votre couverture et les conditions, qu’elle soit bien multirisques et fonctionnelle lorsqu’un tiers investit votre maison en votre absence. L’idéal est même de la prévenir afin qu’elle sache l’état de vulnérabilité de votre appartement ou maison et les éventuelles solutions.

Les sites d’échange de logements proposent également des assurances avec l’option annulation qui fonctionne en cas de force majeur.

Gagner en pouvoir d’achat en troquant son logement

L’échange de logement est la solution anti-crise pour tous les baroudeurs et autres passionnés de voyage. En effet, l’augmentation du prix de l’énergie, de la taxe foncière ou des courses nous oblige parfois à revoir notre budget loisirs. Surtout quand on est une famille avec des enfants. Alors certes, prêter son logement se base sur un élément essentiel : la confiance. Quand c’est possible, on met en sécurité ses objets de valeurs. Mais les adeptes qui ont sauté le pas ne peuvent plus s’en passer. D’ailleurs, HomeExchange avait enregistré une hausse du nombre de nuitées de 46 % en 2023 par rapport à 2022. Comme quoi, un peu de bienveillance ne fait de mal à personne. Au contraire. Alors, on saute le pas ?

Découvrez le prix au mètre carré dans votre zone
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Déco de Noël : les règles en copro
Tendances
Décembre est là et vous voilà en train de déballer boules et guirlandes. Si à la maison vous pouvez tout vous permettre, avez-vous carte blanche dans le hall de l’immeuble, sur votre balcon ou vos...
Image
6 astuces pour passer un été sans clim
Tendances
L’été s’installe et le thermomètre s’affole. Seulement, pour des raisons écolo ou budgétaires, vous refusez d’installer une clim à la maison. Alors, comment supporter les chaleurs estivales ? Voici 6...