Et si vous échangiez votre maison pendant les vacances ? 

Karin Scherhag 28 nov 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Mode vacances déjà presque activé avec cet article qui va vous donner des idées de voyages à moindre coût. Pas en squattant le canapé du cousin de votre meilleur ami mais en troquant votre logement !
Image
Young couple on vacation
Sommaire
Qui ne rêve pas de louer un confortable chalet de montagne pendant les fêtes de fin d’année ? Mais la réalité a un coût, souvent exorbitant. La solution ? L’échange de maisons, qui séduit chaque année quelque 40 000 Français. Et vous, prêt.e à vous laisser tenter ? 

Pour réduire votre budget vacances, pensez à l’échange de maison

Partir en vacances, ça coûte un bras ! Entre le transport, l’hébergement, les visites, les sorties, les repas, les petits et grands souvenirs… on y laisse souvent des plumes (et quelques milliers d’euros). Et si la solution, c’était déjà de ne pas payer l’hôtel ? Rassurez-vous, on ne vous pousse pas à passer toutes vos vacances chez votre tante Rosie ou à squatter le canapé du cousin par alliance du meilleur ami de votre voisine. On vous propose une solution bien plus fun : échanger votre maison (ou votre appart’) avec d’autres voyageurs partout dans le monde ! Apparu dans les années 50 aux États-Unis, ce mode de vacances s’est ouvert aux Français à la fin des années 90 mais n’a pas rencontré un succès immédiat. Le principe ? Deux “partenaires” (famille, couple, voyageur solo) entrent en contact via une plateforme spécialisée et s’entendent pour échanger leur logement sur une période définie au préalable. Cela peut aller d’un court week-end pas trop loin de chez soi à plusieurs mois à l’autre bout du monde. 

Le saviez-vous ?

La France est la première destination recherchée sur les sites d’échanges de maisons. L'île-de-France et la Côte d'Azur figurent en tête des requêtes mais d'autres régions, comme la Bretagne et la Normandie, tirent aussi leur épingle du jeu.

40 000 Français échangent leur logement pour les vacances

C’est comme ça que Janine et Jean-Claude ont passé trois mois au Mexique l’année dernière, un mois au Sri Lanka un an plus tôt, quinze jours à Antibes pendant les dernières vacances de Toussaint… Prochaine destination ? La Guadeloupe au printemps. “C’est simple, on ne voyage plus que comme ça !”, avouent en chœur les retraités vendéens. Comme eux, plus de 40 000 Français échangent chaque année leur logement pour les vacances.  Passée les premières appréhensions de confier ses clés à de parfaits inconnus, le couple s’est lancé en validant son inscription sur le site HomeExchange*. Pour 149 €/an, Janine et son époux peuvent échanger leur maison aux Sables-d’Olonne aussi souvent qu’ils le souhaitent contre un pied-à-terre n’importe où dans le monde. “On n’a jamais eu de mauvaise surprise, précise Jean-Claude. Au contraire. On a pu loger dans des maisons incroyables et faire de belles rencontres !”

Échanger sa maison pour voyager de manière responsable

Car l'échange de maisons, c’est surtout un esprit de partage qui “a tout pour être la manière de voyager la plus responsable, explique-t-on chez HomeExchange. Il valorise le tourisme local et bénéficie à un tourisme plus égalitaire et circulaire. » « La plupart de nos membres pourraient s’offrir des locations payantes, mais ils ont le souhait de voyager autrement, de façon plus authentique, dans une confiance mutuelle et réciproque », complète-t-on chez le concurrent Intervac, qui propose pour 99 €/an des locations en France métropolitaine et en Outre-mer. Nos Vendéens abondent : « En voyageant de cette façon, nous nous imprégnons réellement des us et coutumes locaux. Ça peut sembler tout bête mais nous allons faire nos courses au supermarché, nous discutons avec les voisins, nous sortons même les poubelles ! Nous ne sommes pas des touristes lambda, noyés parmi les autres touristes dans un de ces hôtels énormes. »

Le saviez-vous ?

Pas besoin d’être propriétaire de son logement pour s’inscrire sur une plateforme d’échange. Mais si vous êtes locataire, la courtoisie veut que vous informiez votre bailleur de votre projet.

Comment réussir votre échange ? 

1. Anticipez vos vacances

On ne décide pas d’échanger sa maison sur un coup de tête ! Ce type de vacances se prépare. La plupart des sites conseillent de s’y prendre au moins trois mois avant le départ histoire de prendre le temps de bien choisir sa destination et de s'entendre avec les autres "échangeurs".

2. Apprenez à connaître vos hôtes

Après avoir vérifié l’identité de vos invités, assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde. Prenez le temps de lire en détail leur fiche de présentation (goûts, habitudes, exigences…). Puis contactez-les directement pour aborder les sujets qui peuvent fâcher : cigarettes, animaux à garder, plantes à arroser, ménage à faire… Et fiez-vous à votre instinct : s’il y a un doute, c’est qu’il n’y a pas de doute. Dans ce cas, refusez l’échange. 

3. Prévenez vos proches…

Demandez à un proche ou à un voisin de confiance d’accueillir vos hôtes (remise des clés, visite, conseils) et d’être disponible en cas de problème (plombier, dépannage, oublis de dernière minute). 

4. … et votre assureur

N’oubliez pas d’informer votre assureur que des “amis” vont séjourner chez vous. Puisqu'il n’y aucune transaction financière, l'échange de maisons est en effet considéré comme une invitation entre amis. Ce qui ne vous empêche pas de rédiger un contrat stipulant les détails de l’échange.

5. Laissez un guide pratique

Rédigez un guide complet de l’utilisation de votre maison, avec l’emplacement de tout ce qui peut être utile. Expliquez le fonctionnement de l’électroménager, du chauffage ou de la climatisation, et de la box Internet. Rappelez aussi les règles que vous aimeriez voir respecter. Ajoutez les numéros d’urgence. Cerise sur le gâteau : laissez vos idées de sorties, les lieux à ne pas manquer, vos bonnes adresses et tout ce qui pourrait rendre le séjour de vos convives inoubliable. 

6. Préparez un nid douillet

Après leur voyage, vos visiteurs n’auront qu’une envie : poser leurs valises. Faites en sorte que leur arrivée soit la plus confortable possible. Alors avant de partir, faites un grand ménage, préparez les chambres, faites de la place dans les placards. Et, pourquoi pas, offrez en cadeau de bienvenue une spécialité locale ? 

7. Protégez vos biens les plus précieux

Un accident est vite arrivé. Alors si vous possédez des objets de valeur, sentimentale ou pécuniaire, mettez-les à l’abri. Soit dans une pièce ou un meuble fermé à clé, soit chez des proches.  Alors, qu'attendez-vous pour préparer vos prochaines vacances ?
*Les sites spécialisés dans l'échange de maisons sont toujours plus nombreux. En plus de HomeExchange et Intervac déjà cités plus haut, vous pouvez essayer les sites sérieux suivants : Lovehomeswap, Echangersamaison, Homelink, Echangedemaison ou Trocmaison.
 
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
A la une !
Image
Déco de Noël : les règles en copro
Tendances
Décembre est là et vous voilà en train de déballer boules et guirlandes. Si à la maison vous pouvez tout vous permettre, avez-vous carte blanche dans le hall de l’immeuble, sur votre balcon ou vos...
Image
6 astuces pour passer un été sans clim
Tendances
L’été s’installe et le thermomètre s’affole. Seulement, pour des raisons écolo ou budgétaires, vous refusez d’installer une clim à la maison. Alors, comment supporter les chaleurs estivales ? Voici 6...