Offrez-vous une île de rêve pour le prix d’un appartement à Paris !

Karin Scherhag
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Imaginez-vous propriétaire d’une île sublime de sable blanc entourée d’eaux turquoises à perte de vue. Et si on vous disait que ce rêve pouvait devenir réalité ? Non, ce n’est pas une blague. Le coordinateur de voyages WeRoad a repéré cinq îles privées (et paradisiaques) à vendre. Et nous, on a comparé leurs prix à ceux des appartements parisiens. Et… comment dire ? On file boucler nos valises !

Image
S'offrir une île privée pour le prix d'un appart' à Paris
En Amérique centrale, le Belize regorge d'îles privées... et paradisiaques.
Sommaire

Belize : Long Caye est à vendre pour le prix d’un studio parisien

Image
Long Caye au Belize
©Private Island Inc.

Le Belize, vous connaissez ? Ce petit pays d’Amérique centrale est surtout célèbre pour son Great Blue Hole (Grand Trou Bleu) : un cénote sous-marin situé au large des côtes. Maintenant que les présentations sont faites, laissez-nous vous parler de Long Caye, une des îles de la barrière de Corail appartenant au Belize. Propriété privée, elle est la seule de ces îles à être habitée en permanence. Mais son propriétaire a décidé de voguer vers d’autres cieux et met en vente son petit coin de paradis (800 m2 quand même) pour la modique somme de 227 685 €. On a fait les comptes en prenant le prix moyen d’un appartement parisien (soit 9 644 €/m2*) et tadam ! Pour le même prix que Long Caye tout entière, vous pouvez acheter un studio de 23 m2 à Paris. On ne sait pas pour vous, mais pour nous le choix est vite fait. 

Les 103 ha de Carolina Cays (USA) au prix d’un 38 m2 à Paris

Image
Carolina Cays en Caroline du Nord
©Private Island Inc.

Vous avez plus de budget et surtout, vous voulez voir encore plus grand ? On a ce qu’il vous faut : The Carolina Cays en Caroline du Nord. Un chapelet de 24 îles américaines (103 hectares en tout) battues par les vents et mises en vente pour 364 000 €. Les acquéreurs parisiens le savent, à ce prix-là on ne peut pas espérer mieux qu’un T1 bis de 38 m2 dans la capitale française. Le rêve américain commence donc ici, à Carolina Cays ! 

Au Nicaragua, l’île Iguana en all inclusive contre un T2 parisien

Image
L'île Iguana au large du Panama
©Private Island Inc.

On retourne en Amérique centrale, au large du Nicaragua. Et plus précisément sur l’île volcanique Iguana et ses deux hectares de pur bonheur. Et là, c’est un service clé en mains qui est proposé : l’île entière donc, avec cocotiers, bananiers et plages de rêve, mais aussi la villa des propriétaires actuels, ainsi que des logements supplémentaires pour héberger un personnel “fiable de longue date” et prêt à rester auprès des nouveaux occupants. Le loup ? Il n’y en a pas puisque l’île est mise à prix pour 425 790 €, soit le prix d’un T2 de 44 m2 à Paris. Voilà voilà. 

Neptune Cay (Bahamas) contre un autre T2 à Paris

Image
Neptune Cay aux Bahamas
©Private Island Inc.

Plus de choix ? Pas de souci. On poursuit notre tour des îles à vendre aux Bahamas (rien que le nom fait déjà rêver), sur Neptune Cay, à une soixantaine de kilomètres de Nassau, la capitale de l’archipel. Plages privées, sable blanc, eaux turquoises, végétation luxuriante : ici aussi, la carte postale est idyllique. Le prix ? Rien de lunaire : 443 718 €, soit l’équivalent d’un T2 parisien de 46 m2

Sapodilla Cayes (Belize) : 15 000 ha pour moins de 550 000 €

Image
Sapodilla Cayes dans le golfe du Honduras
©Private Island Inc.

On boucle la boucle en retournant au Belize pour la cinquième et dernière île de notre escapade de rêve. L’atoll de Sapodilla Cayes (les botanistes auront reconnu le nom anglais du sapotillier dont l’île regorge) se trouve dans le golfe du Honduras et abrite une grande réserve marine sur ses 15 616 hectares de végétation. C’est dire si ici, les fonds marins sont considérés comme un véritable trésor. On vous passe le sublime décor avec sable blanc et cocotiers à gogo et on vous dévoile tout de suite le prix de ce paradis : 547 773 euros. Un budget certes plus conséquent. Mais rappelez-vous qu’à ce tarif à Paris, vous n’aurez pas plus qu’un appartement de 57 m2. Mais garanti sans sable fin. 

Et si en attendant de craquer votre PEL vous cherchez une destination soleil pour télétravailler cet hiver, on a déjà planché sur la question...

*Prix immobiliers Meilleurs Agents au 1er janvier 2024.  
Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Couple s'informe sur le prêt in fine
Acheter
Vous pensez acheter un bien immobilier, et vous étudiez les différentes possibilités de financement qui s'offrent à vous. Parmi elles, le prêt in fine. Il vous intrigue... Il est effectivement moins...