Déco de Noël : peut-on tout faire en copro ?

Emmanuelle Lopez 07 déc 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Décembre est là et vous voilà en train de déballer boules et guirlandes. Si à la maison vous pouvez tout vous permettre, avez-vous carte blanche dans le hall de l’immeuble, sur votre balcon ou vos fenêtres ? Méfiance. La déco en copro est règlementée. Alors, on ne s’emballe pas.

Image
Déco de Noël : les règles en copro
Certains syndics gèrent aussi la décoration des immeubles pendant les fêtes.
Sommaire

Qui peut décorer une copropriété pour Noël ?

Noël c’est votre fête. Aussi, vous souhaitez exprimer votre amour pour elle, au-delà de votre appartement. Mais attention, pour mettre l’entrée, le couloir, les escaliers de l’immeuble aux couleurs de la nativité, et même pour apposer une couronne sur votre porte, il vous faut l'accord du syndic

D'ailleurs, il arrive que ce dernier ait à sa charge la décoration du bâtiment, à Noël. Dans ce cas, cela est inscrit dans le règlement de la copropriété. Un budget dédié peut avoir été voté en assemblée générale. Alors aucun voisin ne s’opposera à ce que la copro change de look pour l’occasion. Sinon, un Grinch pourrait jouer les trouble-fête.

Vous avez obtenu l’autorisation du syndic pour pimper votre immeuble à Noël ?

Super ! Mais avant d’installer le sapin, parlez-en aux voisins. Vous pourrez peut-être partager un moment de convivialité et embellir la copropriété ensemble. Ce n’est pas évident que l’on vous suive, mais au moins, vous éviterez les conflits. 

Quelle deco utilisée dans la copropriété ?

Pour être sûr de pouvoir installer tel ou tel équipement, référez-vous au règlement de copropriété. Certaines copropriétés acceptent une jolie déco dans le vestibule mais interdisent des équipements, comme les guirlandes électriques, pour écarter tous risques d’incendie. 

De manière générale, nous vous conseillons de privilégier les accessoires portant les mentions NF ou CE. Elles certifient que le produit concerné est conforme à des critères de qualité supérieurs aux standards, en vigueur. Enfin, veillez à ce que le matériel fonctionne parfaitement. 

Quelles décorations éviter dans une copropriété ?

Comme à la maison, oubliez les bougies, même dans les photophores. Il existe des bougies à piles. Elles sont safe et réchauffent très bien l’ambiance. Préférez le Père Noël qui danse à celui qui s’exclame "ho ho ho", dès que l’on pose un pied sur le palier. Les voisins n'apprécient pas toujours de l’entendre s'égosiller, à toute heure du jour et de la nuit.

Pour faire simple, bannissez les accessoires décoratifs pouvant contrarier (par le bruit, la lumière qu’ils émettent) vos voisins. Ils pourraient porter plainte pour tapage nocturne. "Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé", rappelle le Code de la santé publique, dans l’article R1334-31

À noter

Soyez attentif à ce que votre aménagement ne gêne pas le passage, n’encombre pas les issues de secours. Assurez-vous que les suspensions soient bien fixées. Il ne faudrait pas assommer un voisin.

Pouvez-vous étendre votre ornementation jusque sur vos fenêtres et le balcon ?

Oui ! Sortez la bombe, les pochoirs et bien sûr, le Père Noël agrippé à son échelle. Oui, mais là encore assurez-vous de ne pas gêner le voisinage. Donc, laissez au placard la guirlande qui clignote et le lutin qui chante.

Pour conserver leur standing, certains immeubles refusent ce genre de déco sur leur façade. Mais le plus souvent elles sont admises, le temps des festivités

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
6 astuces pour passer un été sans clim
Tendances
L’été s’installe et le thermomètre s’affole. Seulement, pour des raisons écolo ou budgétaires, vous refusez d’installer une clim à la maison. Alors, comment supporter les chaleurs estivales ? Voici 6...