Pour vendre vite et bien, pensez au home staging !

Karin Scherhag
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Nathalie Bontemps est une experte du home staging. Découvrons avec elle l'art d'aménager nos logements pour les mettre en valeur.
Image
Sommaire
Le home staging, vous connaissez ? C’est l’art de mettre un logement en valeur pour en booster la vente. On vous emmène à Lille, à la découverte de biens réaménagés par Nathalie Bontemps, une experte en la matière.  Pénétrer dans l’antre de Nathalie Bontemps, c’est un peu comme découvrir la caverne d’Ali Baba. Sur une étagère de son bureau, des dizaines de coussins attendent, parfaitement classés par couleur. Dans le placard voisin, les rideaux côtoient les parures de lit. Tandis que l’entrepôt, lui, regorge d’une multitude d’autres trésors : canapés, chaises, tables, tapis, vases et objets de déco en tous genres. “De quoi aménager de nombreux appartements simultanément”, indique Nathalie.  Décoratrice-étalagiste de formation, la Nordiste a toujours travaillé dans l’univers de la décoration et de l’ameublement. En 2017, sa carrière prend un nouvel élan lorsqu’elle rejoint le réseau national Home-Staging Experts. Son travail ? Valoriser un bien immobilier afin de le vendre au meilleur prix et au plus vite. Nathalie travaille en étroite collaboration avec les agences immobilières de son secteur. On l’appelle à la rescousse “quand des biens sont en vente depuis plusieurs mois et qu’il ne se passe rien.” Un logement réaménagé par ses soins trouve acquéreur en moins de trois semaines, au prix du marché. "Il ne faut pas espérer vendre son bien plus cher grâce au home staging. Ce n’est pas l’objectif. Et puis un logement surévalué ne se vendra pas", avertit Nathalie Bontemps.
Nathalie intervient à 70% dans des logements vides. D’anciens appartements mis en location et dont les propriétaires souhaitent se séparer. Ou des logements dont les occupants sont déjà partis. Toute la difficulté consiste alors à donner une âme au lieu et à déclencher le coup de cœur des futurs acquéreurs. “C’est difficile de se projeter dans un lieu vide, ça semble austère. Sans parler du fait qu’on voit tous les défauts du bien. Mon travail, c’est de donner une utilité bien précise à chaque pièce et à valoriser les différents espaces. Quand j’arrive quelque part, je me raconte une histoire et ça me permet de donner une cohérence à l’ensemble. Je ne fais pas de copier-coller, je m’adapte à chaque maison, à chaque appartement.” Les meubles et les objets sont prêtés pour trois mois, ce qui laisse une bonne marge de sécurité aux vendeurs. 
Image
AVANT. Cet appartement de Tourcoing (Nord) vidé de tous ses meubles semblait trop grand, trop froid... austère. Et ne trouvait pas preneur (photo @Nathalie Bontemps, Home-Staging Experts).

Le coût du home staging ne dépasse pas 2% du montant de la vente

Le télétravail a également modifié les réflexes de la home stagist qui n’hésite plus à transformer certaines pièces en bureau. C’est le cas dans ce grand F3 de la métropole lilloise, entièrement nu quand Nathalie Bontemps l’a découvert. Face à la pièce de vie, une chambre avec des parois coulissantes pas très esthétiques. L’idée de l’experte : en faire un bureau moderne et tout équipé. Après son relooking, l’appartement s’est vendu 220 000 euros, dont environ 3 000 euros de frais d’aménagement. “Le home staging ne représente jamais plus de 2% du montant de la vente”, précise la décoratrice d’intérieur. Un investissement minime que tout le monde n’est pas encore prêt à réaliser. “Les gens savent désormais ce qu’est le home staging et ils sont d’accord sur le principe mais la démarche reste difficile car il faut accepter l’idée d’investir pour vendre.”   

Le saviez-vous ?

Le home-staging est une technique d’aménagement intérieur venue tout droit des États-Unis et popularisée en France par les émissions de Stéphane Plaza sur M6. 

“Les acheteurs veulent ce qu’ils voient dans les magazines”

Le bénéfice est pourtant bien réel. Cap sur une magnifique villa contemporaine à quelques kilomètres de Lille, avec sa vaste pièce de vie, ses quatre chambres, sa suite parentale au second étage, sa terrasse en hauteur avec vue dégagée, son joli jardin… et pas un seul candidat à l’achat ! Les photos prises par Nathalie à son arrivée parlent d’elles-mêmes : partout, un bazar sans nom qui avait de quoi décourager même le plus téméraire d’entre nous. La home stagist a fait du tri, réutilisé les meubles et les objets qui pouvaient l’être et amené sa touche personnelle ça et là. Une pièce qui servait de débarras s’est vue transformée en salle de musique. “Le propriétaire étant musicien, j’ai imaginé qu’il pourrait recevoir ses élèves ici”, sourit la décoratrice. Chaque pièce de la maison a été passée au peigne-fin.
Image
AVANT / Les lieux trop encombrés ou peu soignés dissuadent également les acheteurs. Malgré de nombreuses visites, cette villa contemporaine en vente depuis plusieurs mois ne trouvait pas preneur.
Image
APRÈS / Nathalie s'est donc attelée à trier et à apporter des éléments de déco cohérents avec l'ensemble. Le bien s'est vendu... 780 000 euros ! (crédit photo : Thomas Karges).
Désencombrée. Rangée. Soignée afin de révéler tout le potentiel du bien. Les annonces de vente ont été retirées du marché pendant deux semaines, le temps de refaire de nouvelles  photos et de présenter une autre annonce. “En immobilier, tout passe désormais par internet. Le visuel est donc très important. Et ce que veulent les clients, c’est acheter quelque chose qui ressemble à ce qu’ils voient dans les magazines. Les photos, souvent réalisées par un photographe professionnel, sont même d’autant plus essentielles maintenant que les visites virtuelles se sont démocratisées.”  Résultat, la maison s’est vendue… 780 000 euros ! Coût de l’intervention de Nathalie ? Moins de 6 000 euros. Dans ce cas précis, le vendeur a même investi moins de 1% dans le réaménagement de sa maison. Un calcul gagnant. 
Pour joindre Nathalie Bontemps : 06 86 72 02 95.
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
A la une !
Image
femme sur sa terrasse téléphone et regarde son ordinateur
Vendre
Les études démontrent que le printemps est favorable aux ventes immobilières. Mais si l'on veut vendre son logement pendant l'été, que fait-on ? Eh bien, on y va ! Cette saison comporte bien sûr son...
Image
Vendre en musique
Vendre
La fête de la musique approche à grands pas et nous, ça nous donne envie d’en écouter toute la journée. Bon à dire vrai, le reste de l’année aussi. Alors on s’est demandé si la musique influençait...
Image
signature compromis
Vendre
Vous avez un acquéreur pour votre bien et vous êtes tombés d'accord sur le prix de vente. Félicitations ! Vous vous demandez s'il faut signer un compromis de vente ? Pour vous aider dans votre...
Image
Mandataire et agent immobilier doivent être couverts par une assurance responsabilité civile professionnelle. Elle les protège dans la plupart des litiges avec les clients.
Vendre
L'agent immobilier et le mandataire ont, tous deux, l'objectif de vous permettre de vendre votre bien dans les meilleures conditions. Cependant, leur statut comme leur habilitation à réaliser telle ou...