Immobilier : découvrez les prix dans les 500 stations balnéaires françaises

Karin Scherhag
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Il flotte comme un parfum de vacances sur cette étude exclusive de Meilleurs Agents. Mais on ne perd pas de vue notre objectif : vous  dévoiler les prix dans TOUTES les stations balnéaires de France métropolitaine (oui, ça marche aussi en Corse). Et la plus chère est ?

Image
Découvrez les prix immobiliers dans les 500 stations balnéaires de France
À Villefranche-sur-Mer, symbole de la French Riviera, les prix immobiliers dépassent les 9 700€/m².
Sommaire

En bord de mer, les prix immobiliers ont bondi de 12,8% en deux ans

Vivre en bord de mer, un rêve pour de nombreux Français qui espèrent y trouver une meilleure qualité de vie. Et la science leur donne raison. Selon une étude britannique publiée dans la revue Health and Place, les personnes vivant à proximité d’un littoral auraient une meilleure santé physique et mentale. Moins de stress, une meilleure respiration, un meilleur sommeil et un système immunitaire plus sain. Voilà pour les avantages, en plus d’un magnifique cadre de vie (et du bruit des vagues pour vous bercer). 

Alors on s’en doute, face à un engouement qui ne se dément pas depuis la pandémie, les prix immobiliers dans les stations balnéaires françaises grimpent. Et grimpent encore. Selon Meilleurs Agents, le leader de l’estimation immobilière en ligne, les prix ont encore augmenté de 12,8% en deux ans (dont 3,4% la dernière année)*.

Découvrez les prix immobiliers dans les 500 stations balnéaires de France et leur évolution sur cinq ans..

Le saviez-vous ?

Sur la même période (entre juillet 2021 et juillet 2023), les prix immobiliers n’ont augmenté que de 6,6% en moyenne en France.

PACA, le littoral le plus cher de France

Ce n’est plus une surprise pour personne : le littoral de la région PACA présente les prix les plus élevés. Comptez en moyenne 6 071€/m² pour votre achat immobilier.  Soit une augmentation de 5,2% en un an et de près de 14% en deux ans. Eh oui, la French Riviera fait vendre ! Il faut dire qu’on y trouve des destinations de prestige, à la renommée internationale, et qui véhiculent pas mal de fantasmes. On pense notamment à Saint-Jean-Cap Ferrat, LA station balnéaire la plus chère de France (16 955€/m² au 1er juillet 2023, soit +5,6% en un an). Elle est suivie de près par d’autres stations tout aussi prestigieuses : Ramatuelle (15 668€/m², +6,3%) et Saint-Tropez (14 219€/m², +7,8%). On l’aura compris : l’immobilier de luxe ne connaît pas la crise.

La Corse enregistre la deuxième plus forte hausse des prix

Le charme naturel de l’île de Beauté fait son succès. Même si elle reste bien plus abordable que la région PACA (4 794 €/m² en moyenne), la Corse connaît la deuxième plus forte hausse de prix : une augmentation de 5,3% en un an et de 12,8% en deux ans. Et dans les stations les plus prisées, les prix s’envolent. C’est le cas notamment à Zonza, à moins d’une heure de Porto Vecchio, où l’immobilier se négocie à 7 311€/m² en moyenne. Soit une hausse de 4,7% en un an. 

“Il est intéressant de constater que les territoires connaissant la plus forte augmentation des prix sont également ceux affichant parmi les prix les plus élevés du marché. Ces littoraux de prestige, fortement demandés, attirent une clientèle moins sensible aux coûts d'emprunt, ce qui maintient une dynamique de marché haussier”, analyse Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents.  

Découvrez le prix au mètre carré dans votre zone

Coup de frein sur la côte atlantique et en Bretagne

La côte atlantique reste la deuxième région littorale la plus chère de France, avec des prix qui s’affichent à 5 373€/m² en moyenne. Mais, il y a un mais… Le littoral atlantique connaît aussi un véritable coup de frein : il enregistre même la plus faible augmentation de prix de l’ensemble des littoraux métropolitains (+1,8% seulement en un an contre 12% en deux ans). 

D’ailleurs, la station balnéaire la plus chère du littoral atlantique, le Lège-Cap-Ferret, voit ses prix baisser cette année : -1,8% (12 150 €/m²). Et elle n’est pas la seule. Plusieurs autres stations calent, à l’instar de Biarritz (-2,7%, 8 455 €/m²) et Lacanau (-2,2%, 4 784€/m²). « On assiste à un marché à plusieurs vitesses. Pour les lieux et biens d’exception, qui sont désormais plus rares, les prix se maintiennent, les biens partent vite, témoigne Stéphane Meunier, directeur de l'agence Le Concept Immobilier à Biarritz. Par contre, plus globalement, les délais s'allongent, les prix se régulent, se corrigent, surtout dans les territoires un peu moins prisés. » 

La Bretagne suit la même tendance avec une hausse des prix contenue : +2,6% en un an (3 931€/m²) contre +14,6% en deux ans. Dans le Morbihan, la Trinité-sur-Mer reste la station la plus chère de Bretagne (6 235€/m²), avec une légère hausse des prix sur un an (1%). Dans le Finistère, la situation est plus tendue : -2,2% à la Forêt-Fouesnant (3 370 €/m²) et -1,7% à Fouesnant (3 353 €/m²).. 

“Les prix de l’immobilier des littoraux atlantique et breton surperforment toujours la moyenne nationale, mais une certaine accalmie se fait sentir. Le marché semble se rééquilibrer après l'effervescence des dernières années. En effet et pour rappel, sur les cinq dernières années, ces deux littoraux enregistraient les plus fortes hausses de prix, à savoir +44% pour le littoral breton et +40,6% pour l’Atlantique !”, rappelle Barbara Castillo Rico.

Languedoc-Roussillon, littoral le moins cher de France

Le Languedoc-Roussillon décroche la palme de littoral le moins cher de France (3 740€/m² en moyenne) ! Et ce, malgré de belles augmentations : +4,1% en un an et +12,3% en deux ans. Sa station la plus chère ? La célèbre Palavas-les-Flots et ses 5 420€/m². Ici, les prix immobiliers sont en hausse de 2,6% depuis un an. Vous n’avez pas le budget ? Direction Port-la-Nouvelle, qui présente des prix plus de deux fois moins élevés : 2 323€/m² (+0,3% en un an). 

“On retrouve dans ce littoral les stations balnéaires avec les plus fortes variations de prix en un an, à savoir Canet-en-Roussillon (3 947€, +10,7%), et Le Barcarès (3 145€, +10,2%). Deux communes situées près de Perpignan”, relève encore la responsable des études économiques de Meilleurs Agents.

Des prix immobiliers toujours attractifs près de la Manche

Malgré des hausses de prix notables (+2,8% en un an et de +10,6% en deux ans), le littoral de la Manche offre encore de belles perspectives d’achat immobilier, avec un prix moyen hyper attractif : 3 967€/m². Mais d’un département à l’autre, les budgets varient du simple au… quintuple. Laissez-nous par exemple vous présenter Vicq-Sur-Mer, dans le département de La Manche et en région normande. Avec des tarifs moyens à 1 975€/m² (-0,8% en un an), la station d’un millier d’habitants n’est pas seulement la moins chère du littoral. Elle est aussi LA station balnéaire la moins chère de France ! C’est près de cinq fois moins cher qu’au Touquet-Paris-Plage (Pas-de-Calais), de loin la station la plus prestigieuse de cette partie du littoral (9 117€/m², -0,3% en un an).  

Plus on est près de la mer, plus notre bien vaut cher

Une vue sur la mer, forcément ça coûte plus cher. Tous littoraux confondus, le prix des biens immobiliers augmente de 7,8% en moyenne** s’ils se trouvent à moins de 20 minutes à pied de la mer. C’est ce que révèle l’étude de Meilleurs Agents. Et naturellement, plus on se rapproche, plus les prix flambent. Si par chance, votre logement se situe à moins de 5 minutes à pied de la plage, c’est le jackpot puisque sa valeur grimpe en flèche : +22,1% en moyenne. Et si c’est une maison, c’est encore mieux : +22,8%, contre +18,9% pour un appart’. 

Découvrez l’impact de la proximité de la plage sur le prix de votre bien

*Prix et indices immobiliers Meilleurs Agents au 1er juillet 2023.

**Comparé au même type de bien situé à plus de 2 kilomètres de la mer.

L’essentiel à retenir

  • Le long des littoraux français, les prix augmentent encore : +3,4% en un an et +12,8% en deux ans ; 
  • Tous littoraux confondus, la proximité de la plage à moins de 5 min à pied fait augmenter la valeur d’un bien de +22,1% en moyenne ;
  • La Corse et la région PACA enregistrent les plus fortes hausses de prix : respectivement +5,3% et +5,2% en un an, 
  • La côte atlantique enregistre la plus faible hausse : +1,3% en un an. Elle est cependant la deuxième région littorale la plus chère de France (5 373€/m² en moyenne), juste derrière la région PACA (6 071€/m² en moyenne) ;
  • Saint-Jean Cap Ferrat (Alpes Maritimes), reste encore et toujours la station balnéaire la plus chère de France. Comptez ici 16 955/m², soit un prix 8,5 fois plus élevé que Vicq-Sur-Mer dans la Manche, station la moins chère de France (1 975€/m²). 
Cet article vous a été utile ?
1
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
café avec serveuse
Estimation
C'est décidé : vous vendez votre local commercial ! Oui, mais à quel prix ? Vous aimeriez bien une estimation pour vous faire une bonne idée du prix de vente… Comment faire alors ? Voyons cela...
Image
personne devant son ordinateur
Estimation
Vous envisagez de mettre votre bien en vente sous peu. Mais voilà, vous vous demandez combien de temps dure l’estimation d’une maison ? De quelques minutes à quelques heures, c'est le temps qu'il faut...