6 astuces pour passer l’été sans clim

Emmanuelle Lopez 04 juil 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L’été s’installe et le thermomètre s’affole. Seulement, pour des raisons écolo ou budgétaires, vous refusez d’installer une clim à la maison. Alors, comment supporter les chaleurs estivales ? Voici 6 astuces pour rafraîchir votre intérieur sans clim et à moindre frais. Intéressant, non ?

Image
6 astuces pour passer un été sans clim
Se barricader aux heures les plus chaudes : une astuce de grand-mère qui fonctionne !
Sommaire

Les conséquences liées au changement climatique résonnent un peu plus chaque année et selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) « deux fois plus de vagues de chaleur sont à prévoir d’ici 2050 ». A l'avenir, les pics de chaleur devraient être plus fréquents, longs et intenses. Voilà pour les réjouissances. Mais si l’on vous dit que de petits gestes et quelques choix judicieux peuvent considérablement diminuer la montée en température de votre habitat. Assez de suspens. On vous explique tout.

Se barricader comme grand-maman pour combattre la chaleur

Vous rappelez-vous mamie dans la pénombre de son salon les après-midis d’été ? Elle savait que garder les volets, fenêtres et rideaux fermés l’isolait de la chaleur. Ce n’est que la nuit tombée qu’elle aérait et faisait des courants d’air, parfois jusqu’au petit matin. Alors qu’attendez-vous pour l’imiter ?  Vous n’avez pas de volets ? Appliquez des filtres anti-chaleur sur les vitrages. Ils font barrage aux rayons du soleil. Mais pas que : le film limite les UV, les éblouissements et vous protège des regards indiscrets. À vous les journées de télétravail en petite tenue.

Ne plus chauffer son intérieur mais l’humidifier

Four, télé, ordinateur, luminaires… Les appareils électriques produisent de la chaleur. Débranchez ceux dont vous n’avez pas l’utilité. Faites tourner la machine à laver à la fraîche - pendant les heures creuses, vous réaliserez des économies - et préférez un séchage à l’air libre. D’ailleurs, entre deux lessives, suspendez des draps mouillés aux fenêtres. Et tant que vous y êtes, passez la serpillère, enfin si vos sols le permettent. Rafraîchissement garanti.

Des plantes pour un intérieur plus frais

Peut-être avez-vous pris l’habitude de vous réfugier dans les parcs en période de canicule ? Les végétaux créent de l’ombre, ne stockent pas la chaleur et transpirent, ce qui rend l’air plus respirable. Alors, pourquoi ne pas rendre votre intérieur plus vert - il n’en sera que plus déco. Choisissez des plantes dépolluantes et suspendues. Pensez également aux tableaux végétalisés, pour ne pas encombrer l’espace. Si vous le pouvez, fixez-en un sur votre façade ou mieux, végétalisez-la ! Du lierre fera l’affaire.

Un ventilateur pour une impression de fraîcheur à la maison

Moins gourmand en énergie et onéreux qu’un climatiseur, le ventilateur vous fait de l’œil. Si vous devez en changer, achetez-le l’hiver, son prix sera moins élevé. En attendant, optimisez sa performance en plaçant un saladier de glace juste devant. La patience n’est pas votre truc ? Les appareils colonnes ou à fixer au plafond ventilent une pièce entière. Vous trouverez des modèles avec humidification ou purification de l’air. Attention, car les prix peuvent s’envoler.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min

Réaménager son logement pour l’été

Retirez les coussins des canapés, les couettes des lits et les tapis des sols. Ils retiennent la chaleur. Pour les stores, les rideaux et autres tissus, privilégiez des couleurs claires et des matières naturelles (coton, lin…). Si vous êtes en pleine rénovation ou construction, rappelez-vous que la pierre et la céramique sont plus fraîches que le bois. Sachez, par ailleurs, qu’il existe des carrelages rafraîchissants. Selon le dispositif, certains deviennent chauffants, pour marcher nus pieds sans avoir froid l'hiver. Enfin, transbahutez la chambre au Nord, elle devrait rester agréable.

Appliquer une peinture anti-chaleur pour protéger son intérieur

Et puisque l’on parle gros œuvre, rapprochez-vous de votre mairie. Peut-être vous laissera-t-elle peindre votre toit en blanc, comme ceux des maisons de Grèce ou d’Andalousie. Des peintures spécifiques favorisent une baisse des températures à l’intérieur, jusqu’à 5 degrés !

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Déco de Noël : les règles en copro
Tendances
Décembre est là et vous voilà en train de déballer boules et guirlandes. Si à la maison vous pouvez tout vous permettre, avez-vous carte blanche dans le hall de l’immeuble, sur votre balcon ou vos...