Comment faire l'estimation de la taxe foncière en 2024 ?

Quentin Gres
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les propriétaires connaissent bien cette taxe : elle figure sur tous les avis d'imposition. Mais quel sera son montant en 2024 ? Comment faire une estimation et anticiper les dépenses annuelles ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l’estimation de la taxe foncière en 2024.

Image
paiement taxe
Estimer le montant de sa taxe foncière permet d'anticiper ses frais annuels. © Getty
Sommaire

Comment calculer la taxe foncière 2024 ?

Combien allez-vous payer pour la taxe foncière de 2024 ? Pour le savoir, vous devez tenir compte de plusieurs éléments. Présentons tout cela pour mieux comprendre la méthode de calcul.

Définition de la taxe foncière

La taxe foncière est un impôt local qui concerne les propriétaires et usufruitiers de biens immobiliers. Cette taxe est versée aux collectivités locales, principalement aux communes. Elle est due pour tout :

  • logement (même loué) ;
  • parking ;
  • dépendance d'une construction ;
  • bateau aménagé et ancré à un point fixe.

La taxe foncière concerne aussi bien les bâtiments professionnels, commerciaux, industriels (y compris les caves, hangars, ateliers, etc.), que les terrains à usage commercial, industriel ou utilisés pour la publicité. En somme, il s'agit de toutes propriétés bâties.

Cette taxe prend en compte votre situation au 1er janvier de l'année d'imposition. Vous en êtes redevable même si vous vendez le bien immobilier en cours d'année. Concrètement, si vous vendez votre propriété en 2024, l'année prochaine, c'est vous (et non le nouveau propriétaire) qui devrez vous acquitter de la taxe foncière.

Méthode pour calculer la taxe foncière

Pour calculer la taxe foncière, vous devez connaître la valeur locative cadastrale. Cette valeur correspond au loyer annuel du bien s'il était mis en location dans des conditions normales. Pour en faire une estimation, il faut multiplier la surface pondérée du bien immobilier par le prix au m² de référence. Qu'est-ce que la surface pondérée ? Il s'agit de la somme de la surface habitable et des surfaces annexes.

L'autre donnée à connaître est le taux d'imposition des collectivités territoriales. Ce sont elles qui décident chaque année de revaloriser ou non ce taux. C'est pour cela qu'il est différent d'une commune à l'autre.

Vous avez obtenu ces données ? Appliquez la formule suivante :

  • (valeur locative cadastrale / 2) x taux d'imposition des collectivités territoriales = taxe foncière.

Pourquoi est-il important d'estimer la taxe foncière ?

L'estimation de la taxe foncière est importante dans au moins deux situations : vous voulez anticiper vos dépenses ou vous souhaitez mettre en vente votre bien immobilier.

Anticiper vos frais annuels

Être propriétaire implique de gérer un budget pour toutes les dépenses de sa maison ou de son appartement. La taxe foncière en fait partie. Elle est comme les saisons : elle revient chaque année. En calculant à l'avance son montant, vous n'aurez pas de mauvaise surprise au moment de recevoir votre avis d'imposition.

Informer les éventuels acquéreurs

Vous avez pour projet de vendre votre bien immobilier ? Le montant de la taxe foncière est une donnée que vous devez fournir aux éventuels acquéreurs. Ils doivent pouvoir se faire une idée des sommes à engager en plus du prix de vente.

Un outil en ligne pour connaître les conditions d'exonération

Analyser sa situation

À l'inverse de l'estimation immobilière, il n'existe pas d'outil de simulation en ligne pour estimer sa taxe foncière. Comme nous vous l'avons expliqué, le taux d'imposition est différent en fonction des collectivités. En revanche, il est possible d'utiliser un outil en ligne pour savoir si vous pouvez bénéficier d'une exonération.

Cet outil proposé par le gouvernement est un formulaire qui permet d'analyser votre situation. Différents critères sont pris en compte pour savoir si vous devez vous acquitter de la taxe foncière entièrement, si vous pouvez profiter de dégrèvements ou d'une exonération totale.

Quels sont les critères pour une exonération ?

L'âge est le premier critère pour bénéficier d'une exonération. Il faut avoir 75 ans ou plus pour en profiter pour sa résidence principale. Il faut également tenir compte des ressources du foyer. En France métropolitaine et pour une part d'imposition, par exemple, les ressources ne doivent pas dépasser 11 885 €.

Pour résumer, vous pouvez estimer le montant de votre prochaine taxe foncière en appliquant la formule : (valeur locative cadastrale / 2) x taux d'imposition des collectivités territoriales. Gardez à l'esprit qu'il s'agira d'une simple estimation, car le taux d'imposition des collectivités varie chaque année et prend en compte l'inflation.

Vous souhaitez en savoir davantage sur la fiscalité en immobilier ? Vous avez de la chance, nous avons des informations à partager avec vous sur la fiscalité des plus-values. Nous vous offrons également des conseils et des astuces pour savoir quels travaux déduire de votre plus-value.

Vous vendez votre bien ? Faites vous accompagner gratuitement par un conseiller immobilier
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
café avec serveuse
Estimation
C'est décidé : vous vendez votre local commercial ! Oui, mais à quel prix ? Vous aimeriez bien une estimation pour vous faire une bonne idée du prix de vente… Comment faire alors ? Voyons cela...
Image
personne devant son ordinateur
Estimation
Vous envisagez de mettre votre bien en vente sous peu. Mais voilà, vous vous demandez combien de temps dure l’estimation d’une maison ? De quelques minutes à quelques heures, c'est le temps qu'il faut...
Image
Palmarès des villes les plus chères en 2024
Estimation
Baisse des prix immobiliers ou pas, certaines rues s’arrachent encore à prix d’or. Où les trouver ? Pour quel budget ? Meilleurs Agents dévoile son palmarès 2024 des rues les plus chères des 50 plus...