Encadrement des loyers : qu'en est-il 1 an après ?

24 juin 2020
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Un an après le lancement du dispositif d'encadrement des loyers à Paris, et à l’heure du second tour des municipales, quel est le bilan ?
Image
encadrement des loyers

Sommaire

Un an après le retour de l'encadrement des loyers à Paris et à la veille du second tour des municipales, dressons le bilan de ce dispositif ! L'équipe scientifique de Meilleurs Agents s'est intéressée à l’évolution des loyers dans les arrondissements parisiens en se basant sur 5 500 annonces d’agences immobilières pour des locations non meublées.

Les principaux enseignements

  • Plus d'une annonce sur deux ne respecte pas l'encadrement des loyers à Paris (53%). Cette proportion augmente significativement quand les logements sont situés dans les arrondissements les plus chers de la Capitale : Paris 6° (70%), Paris 7° (60%) et Paris Centre (67%).
  • Plus la surface est petite, moins le loyer est dans les clous. Parmi les appartements de moins de 20m², près de 80% des annonces sont illégales.
  • Le dépassement est en moyenne de 130€ par mois, ce qui représente 1 500€ par an.
  • Point positif : l'encadrement des loyers a permis de freiner la hausse des prix des locations
  • Un dispositif mal calibré ne reflétant pas l'hétérogénéité et la réalité du marché immobilier parisien
 

Une solution à chaque étape jusqu’au mandat avec des packs sur-mesure, adaptés à vos objectifs

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French